chien > Affections urinaires

Calculs urinaires chez le chien : Peut-on les dissoudre grâce à l'alimentation ?

Les calculs se forment dans les voies urinaires à cause d’un certain nombre de facteurs de risque : présence de minéraux précurseurs de calculs (magnésium, oxalate, calcium, urate…), acidité adéquate, présence d’une infection urinaire, maladie favorisante (ex : diabète), etc. Tout l’intérêt du diagnostic vétérinaire est de mettre en évidence ces facteurs prédisposants pour mieux les éliminer.

Suivant la nature des calculs et leur taille, le vétérinaire peut choisir soit de les extraire chirurgicalement, soit tenter de les dissoudre grâce à un régime alimentaire spécial éventuellement accompagné d’un traitement médical.

Dissolution des calculs de struvite : par l’alimentation, c’est possible

Les calculs des struvite, très fréquents chez les chiens, peuvent se dissoudre naturellement si l’urine est suffisamment acide. Quand les calculs sont petits et que le chien ne souffre pas trop, un régime spécial, maintenant le pH de l’urine autour de 6,5, peut donc permettre d’obtenir la dissolution en quelques semaines à quelques mois. Elle s’obtient en incorporant dans l’aliment des matières premières naturellement acidifiantes telles que les protéines animales, la méthionine, le chlorure d’ammonium ou l’acide phosphorique.

L’aliment acidifiant doit être distribué encore au moins un mois après la dissolution pour être sûr que tous les calculs ont disparu. Lorsque le chien présentait une infection urinaire à l’origine de la formation des calculs, un traitement antibiotique est également prescrit par le vétérinaire. Attention à toujours bien respecter les doses et la durée du traitement antibiotique, sinon on favorise l’émergence de bactéries résistantes.

Dissolution des calculs d’urate : par l’alimentation, c’est possible

Les calculs d’urate, courants chez le dalmatien et le bouledogue anglais, peuvent également être dissous. Mais le régime permettant leur dissolution est différent de celui qui est prescrit en cas de struvite : ici le pH de l’urine doit au contraire être augmenté (pH autour de 7). De plus, il faut diminuer nettement la teneur en précurseurs des calculs d’urates, soit les purines. Les sources de protéines à privilégier sont les protéines végétales, les œufs ou les produits laitiers.

Le temps requis pour la dissolution est très variable : entre 4 et 40 semaines avec une durée moyenne de 14 semaines. Un traitement médical peut parfois permettre d’accélérer les choses…

Dissolution des calculs d’oxalate de calcium : par l’alimentation, c’est impossible

Les calculs d’oxalate de calcium ne peuvent pas être dissous. Il faut qu’ils soient extraient des voies urinaires par le vétérinaire. En revanche, des modifications nutritionnelles sont ensuite indispensables pour tenter d’éviter que ces calculs ne se reforment. Grâce à un aliment spécialement formulé à cet effet, il est possible de créer des conditions urinaires défavorables à la formation des calculs. C’est surtout en provoquant la dilution de l’urine que l’on obtient ce résultat.

 

Votre vétérinaire est votre meilleur conseiller

Quelle que soit la cause de l’urolithiase, la nutrition est toujours essentielle à prendre en compte, qu’il s’agisse du traitement ou de la prévention des récidives. N’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire.

 

> Découvrez la gamme Troubles urinaires

alimentation chien troubles urinaires

Les cystites et les calculs urinaires comptent parmi les affections les plus fréquentes et se traduisent par des symptômes variés : le chien urine plus souvent et en petites quantités, coloration rosée des urines révélant la présence de sang, se lèche régulièrement la région génitale, etc.

En savoir plus sur la gamme Troubles urinaires