chien > Affections urinaires

Calculs urinaires du chien, un danger à surveiller

calculs urinaires chien

Les calculs sont composés d’agrégats de cristaux (le plus souvent de struvite ou d’oxalate de calcium) présents dans l’urine en concentrations variables. Les calculs peuvent se former dans la vessie, l’urètre ou parfois plus haut, dans un rein ou dans un uretère.

Les calculs de struvite apparaissent le plus souvent chez les femelles, suite à une infection urinaire.

La formation de calculs urinaires est un problème fréquent chez le chien. Elle entraîne une inflammation douloureuse des voies urinaires chez le chien. Dans les cas les plus graves, les calculs sont assez gros pour perturber l’élimination urinaire, ce qui met alors la vie du chien en danger. 

Les signes qui doivent vous faire penser à l’éventualité d’un problème urinaire sont : la présence de sang dans les urines, une difficulté évidente du chien à uriner (miction douloureuse), des émissions d’urines très fréquentes ou fragmentées, une incontinence ou des modifications dans les habitudes d’élimination urinaire du chien.

Ces symptômes doivent vous conduire à consulter un vétérinaire rapidement. Il procédera à un examen de votre chien et à une analyse urinaire pour déceler d’éventuelles anomalies.

Différents examens peuvent être pratiqués :

  • Les bandelettes urinaires sont des indicateurs colorés qui peuvent mettre en évidence la présence anormale de sang, de protéines, de globules blancs ou de glucose dans l’urine. Les bandelettes permettent aussi de mesurer l’acidité urinaire.
  • Une analyse bactériologique est souvent réalisée en cas de suspicion de cystite (inflammation de la vessie).
  • Lorsqu’un calcul est extrait des voies urinaires, il faut analyser sa nature au microscope pour mettre en place le traitement approprié et prévenir les récidives. Cela passe forcément par l’adaptation de l’alimentation. Suivant le type de calcul en cause (struvite, oxalate, urate…), les mesures nutritionnelles à prendre peuvent varier.

Le cas des chiens de petite taille

Des chercheurs canadiens ont montré que 49 % de tous les calculs urinaires analysés sont observés dans seulement 5 races canines. Il s’agit du Schnauzer Nain, du Bichon frisé, du Shih Tzu, du Lhassa Apso et du Yorkshire terrier. Si on ajoute d’autres races de petite taille (Caniche, Jack Russell terrier, Carlin…), ce pourcentage atteint 60 % !

Cette prédisposition des chiens de petite taille à former des calculs est due à plusieurs facteurs : un volume urinaire faible, des mictions peu fréquentes et une concentration en minéraux dans l’urine importante.

Si vous possédez un chien de petite taille ou un chien prédisposé aux calculs urinaires, donnez-lui des croquettes spécialement formulées pour lutter contre le développement des calculs.

 

> Découvrez la gamme Troubles urinaires

alimentation chien troubles urinaires

Les cystites et les calculs urinaires comptent parmi les affections les plus fréquentes et se traduisent par des symptômes variés : le chien urine plus souvent et en petites quantités, coloration rosée des urines révélant la présence de sang, se lèche régulièrement la région génitale, etc.

En savoir plus sur la gamme Troubles urinaires