chien > Autres maladies chien

La perte d’équilibre chez le chien mature

Contrairement à ce que beaucoup de propriétaires croient, une brutale perte d’équilibre chez un chien âgé n’est généralement pas liée à un accident vasculaire cérébral (AVC). Il s’agit le plus souvent d’un trouble passager, dont le chien peut parfaitement bien récupérer.

Le « syndrome vestibulaire » du chien âgé 

Il arrive qu’un chien âgé présente des modifications brutales de son comportement : il se met à tourner en rond, perd l’équilibre, sa tête est penchée et son regard part dans tous les sens. Parfois, il salive excessivement et il vomit. Une paralysie de la face (une seule babine pend, un œil ne se ferme pas…) peut aussi apparaître.

Cet ensemble de symptômes est appelé  « syndrome vestibulaire » parce que, dans le cas d’un chien âgé, des perturbations de la circulation sanguine au niveau du vestibule de l’oreille interne sont souvent en cause. L’équilibre et la position du corps dans l’espace sont en effet contrôlés dans l’oreille interne.

Un diagnostic souvent difficile 

Un examen vétérinaire s’impose pour savoir si le chien est victime d’intoxication, si le cerveau est atteint ou s’il s’agit seulement d’un problème d’oreille interne. (Quand c’est l’oreille interne qui est atteinte, il n’y a pas de paralysie des pattes associée). Un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou un scanner sont parfois proposés par le vétérinaire pour préciser le diagnostic.

Pas de traitement spécifique 

Il n’existe pas de traitement spécifique : pendant les premiers jours, il faut juste tenter d’améliorer la qualité de vie des chiens qui sont victimes de cet accident en limitant les vomissements grâce à des médicaments appropriés. Des calmants ou des anti-inflammatoires sont aussi souvent prescrits par le vétérinaire. Celui-ci peut proposer d’hospitaliser le chien pour mieux le surveiller, le nourrir et le réhydrater au besoin.

Un pronostic généralement bon 

Dans le cas d’un chien âgé, le syndrome vestibulaire est lié à un problème fonctionnel transitoire dans plus de la moitié des cas. Aucune structure n’est lésée et la plupart des chiens récupèrent spontanément en quelques jours à quelques semaines.

Certains chiens présentent cependant des séquelles neurologiques : ils gardent la tête un peu penchée et leur attitude traduit un léger déséquilibre. Normalement, le risque de récidive est faible.

Un suivi régulier 

Le syndrome vestibulaire étant favorisé par des troubles circulatoires, il convient de faire régulièrement suivre la fonction cardiaque d’un chien âgé qui a présenté ce type de problème. Votre vétérinaire vous indiquera les examens qu’il convient de pratiquer ainsi que le rythme optimal des visites de contrôle.