chat > Bon à savoir

Les différents pièges pour le chat

Les chutes surviennent à tout âge, mais menacent plus fréquemment les chats inexpérimentés, il est donc conseillé d’équiper terrasses et balcons d’un grillage ou d’un filet.

Attention aux fils électriques,  le chat en les mordillant risque des brûlures ou l’électrocution dans les cas  les plus extrêmes.

Les noyades peuvent intervenir dans le lave-linge, dans la baignoire ou dans la cuvette des toilettes.

Certains jouets sont dangereux : ficelles par strangulation, sac de plastique par étouffement … Cependant, les cas d’empoisonnement sont peu nombreux car le chat est peu enclin à manger tout et n’importe quoi sans l’avoir gouté. Il faut rester vigilant car certains poisons lui sont agréables et son instinct de chasse peut l’amener à consommer de petites proies ayant elles-mêmes mangé des produits toxiques.

Le chat a moins tendance que le chien à vomir et rejeter un aliment inadéquat ou toxique.

Les produits les plus dangereux pour lui sont :

- les herbicides

- les insecticides

-  les anti-limaces

- les anticoagulants consommés le plus souvent à l’occasion de la chasse à un rongeur lui-même empoisonné

- certains médicaments : aspirine et paracétamol

- certaines plantes d’appartement (dieffenbachia, laurier …)

- des polluants à usage domestique  (white spirit, antigel …)

En cas de doute sur la substance ingérée, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire. Dans la plupart des accidents domestiques, plus on intervient tôt, plus on a de chance de sauver l’animal.