chat > Bon à savoir

Savoir évaluer le coût d’un contrat d’assurance santé pour mon chat

evaluer-cout-assurance-sante-chat

De très nombreuses sociétés d’assurance, spécialisées ou non, proposent d’assurer les chats et le coût des contrats varient beaucoup selon les risques  couverts. Il vous faudra donc de la patience pour explorer les nombreuses possibilités qui s’offrent à vous.

 

Chaque chat est un cas particulier en fonction de son âge, de sa race, de ses antécédents médicaux… Il faut donc passer du temps à faire des simulations en ligne pour obtenir des devis comparatifs.

 

Une assurance santé a un coût

Si votre trésorerie actuelle ne vous permet pas de faire face à des dépenses lourdes au cas où votre chat aurait un accident, il est sans doute plus raisonnable de vous assurer au moins contre ce type de risque.

Avant de comparer les prix, réfléchissez d’abord à vos contraintes personnelles. Etablissez un bilan des dépenses vétérinaires déjà effectuées pour votre chat (en les ramenant à une moyenne annuelle) et tâchez d’estimer le budget mensuel que vous êtes prêt à consacrer à cette assurance : 10, 15, 20, 25 €, plus…? (Les formules « tout compris » peuvent dépasser 60 € /mois).

Contactez votre vétérinaire qui peut éventuellement vous orienter en matière d’assurance santé animale ainsi que votre assureur habituel (s’il propose ce type d’assurance). Avec ces bases concrètes vous devriez pouvoir avoir des idées de coûts.

 

A vérifier : le plafond, la franchise, le délai de carence…

- Quelles que soient les garanties prévues par un contrat d’assurance, un plafond de remboursement est toujours prévu : c’est la somme maximale qui peut être remboursée annuellement. Ce plafond est évidemment plus élevé si l’on accepte de payer des cotisations mensuelles plus chères. Il oscille en moyenne entre 1000 et 2500 € pour les formules les plus complètes.

- La plupart des contrats demandent le paiement d’une franchise sur les frais remboursés. Le montant de la franchise est exprimé soit en euros, soit en pourcentage de la facture totale.

- Autre limite importante à connaître, le délai de carence. Pour se protéger des abus éventuels, certaines sociétés d’assurance ne vous rembourseront aucune dépense médicale si votre chat tombe malade dans les mois qui suivent la signature de votre contrat (le délai est de 3 à 6 mois en général). Même la couverture chirurgicale en cas d’accident est parfois soumise à un délai de carence.

- Enfin, faites-vous préciser les frais de dossier, à ajouter à la cotisation annuelle. Ils ne devraient pas dépasser 10 à 25 €/an.

 

Et si le chat n’est pas assuré…

Il n’est bien sûr pas indispensable d’assurer son chat mais il faut penser à se garantir au cas où il provoquerait un accident. C’est en effet le propriétaire de l’animal ou celui qui en a la garde qui est responsable lorsqu’un animal cause des dommages à autrui. La première chose à faire est donc de vérifier si votre contrat d’assurance pour la maison inclut au moins une assurance « responsabilité civile » (RC).

 

EN SAVOIR PLUS SUR NOS ALIMENTS