chat > Bon à savoir

L’identification du chat, un geste sécuritaire

identification chat

L’identification n’est pas seulement une sécurité en cas de vol, de perte ou de divagation, c’est également une obligation légale faite aux propriétaires de chats en cas de vente ou même de cession gratuite.

L'identification de votre chat peut se faire de deux façons :

  • le tatouage
  • ou la puce électronique.

 

Le tatouage du chat

 

Il se fait chez le vétérinaire qui inscrira à l’encre un code (3 lettres et 3 chiffres) à l’aide d’un dermographe dans l’oreille droite du chat. Le tatouage présente l’avantage d’être bien visible mais peut s’altérer dans le temps, voire disparaitre en cas d’accident à l’oreille.

Une carte de tatouage est établie et le chaton sera enregistré dans un fichier. Depuis 2011, un animal seulement tatoué ne peut cependant plus voyager à l’étranger.

 

La puce électronique

 

Le vétérinaire place une puce électronique, de la taille d’un grain de riz, sous la peau au niveau du cou. Le tout sans douleur ni anesthésie. Cette puce comporte un code unique à 15 chiffres, ineffaçable et infalsifiable donc extrêmement fiable pour identifier l’animal et retrouver son propriétaire. Ce mode d’identification est obligatoire pour emmener un animal hors de nos frontières

Tatouage et puce électronique ne sont pas incompatibles : vous pouvez parfaitement faire poser une puce électronique à votre animal alors qu’il est déjà tatoué.

Dans les deux cas, les coordonnées du propriétaire sont enregistrées dans un fichier central. En cas de perte ou de fugue de votre chaton, il sera ainsi facile de vous identifier. Votre vétérinaire pourra vous renseigner sur la marche exacte à suivre et les coûts correspondant aux deux options.