chat > Bon à savoir

Le chat au quotidien

EN APPARTEMENT

Si 25 mètres carrés semblent être un minimum pour un appartement hébergeant un chat, le possesseur devra veiller à enrichir son environnement par des étagères, un meuble pas trop haut et un griffoir pour qu’il puisse s’exercer à ses joies favorites : la surveillance en altitude et le stretching (étirement).

La propreté du bac à litière, particulièrement dans un espace réduit, où les odeurs peuvent se répandre facilement, est primordiale pour prévenir tout trouble du comportement de propreté. Certains propriétaires apprennent à leur chat à faire leurs besoins sur le balcon. Attention, même le plus acrobate des chats n’est pas à l’abri d’une chute entraînée par le vol d’un oiseau qu’il croyait pouvoir attraper…Si vous optez pour cette méthode, la prudence et la surveillance sont vivement recommandées lorsque les chats vont sur le balcon.

EN MAISON

Lorsque la maison comporte plusieurs niveaux, même si le chat vit seul, sans congénère, il est prudent d’installer un bac à litière à chaque niveau. Cela facilitera la vie de votre chat et préviendra les oublis fâcheux. Si vous possédez plusieurs chats, il est préférable d’installer autant de bacs que de chats dans la limite raisonnable de 4 bacs.  

Que le chat vive en appartement ou en maison, il convient de le protéger d’un certain nombre d’accidents domestiques. Certaines plantes vertes sont nocives. Votre vétérinaire vous renseignera utilement. Attention aux élastiques, épingles, sacs en plastique qui peuvent traîner, ils peuvent se révéler dangereux pour votre compagnon …

AU JARDIN 

Votre chat ne partage certainement pas avec vous votre passion pour le jardin ou les fleurs que vous y avez fait pousser, notamment quand il décide d’y aller satisfaire un besoin naturel … Pour le cantonner à un endroit précis du jardin, vous pourrez planter un petit coin de labiées (thym, menthe, herbe à chat avec un peu de chiendent). De plus, en cas de troubles digestifs bénins, il en mangera volontiers.

Attention : beaucoup de produits employés pour la lutte contre les souris et les limaces dans les jardins sont toxiques pour le chat. Vous devrez bannir définitivement raticides et tue-limaces sous peine de graves inconvénients pour votre chat.