chien > Bon à savoir

Les épillets, surveillez ses pattes et ses oreilles

En période de beaux jours, se développent dans la nature, les épis et les graminées. Au cours des promenades en campagne, votre chiot peut se planter des épillets dans les coussinets, d'autres peuvent pénétrer dans le conduit de son oreille. En raison de sa forme en fléchette, un épillet qui pénètre dans un orifice ne peut pas faire marche arrière et continue sa progression pouvant donner lieu à des abcès au niveau des pattes ou des otites. 

Véritable fléau, un épillet qui a pénétré en profondeur dans l'oreille est douloureux. Le chien manifeste sa gêne par des mouvements de la tête. L'épillet ne peut être retiré par une simple manipulation à cause de la douleur infligée et des mouvements du chien qui en découlent. L'intervention du vétérinaire est indispensable. Lui seul peut évaluer l'emplacement de l'épillet et procéder à son retrait généralement sous anesthésie générale. S'il s'est infiltré dans les espaces interdigitaux de ses coussinets, il se met alors à boiter et à se lécher. Dans ce cas, l'intervention du vétérinaire s'impose également pour inciser la lésion, enlever l'épillet et administrer un antibiotique.

Dans la pratique, n'hésitez pas à inspecter votre compagnon au retour de chacune de vos promenades campagnardes.