Retour aux articles
castration chat

Castration du chat, comment le stériliser?

Si une stérilisation précoce dans la vie de l’animal est recommandée (dans les premiers mois d’existence), elle peut toutefois intervenir tout au long de la vie. Les méthodes diffèrent  selon le sexe de votre chat et doivent toutes être pratiquées par votre vétérinaire. 

L’anesthésie est courte (l’opération dure 10 / 20 mn) et se pratique sur un chat à jeun, à jour de ses vaccins. Il s’agit d’une opération de routine en clinique vétérinaire, parfaitement indolore puisque des traitements contre la douleur sont maintenant appliqués couramment, même pour des opérations « de convenance ». Le chat récupère très vite sa vitalité habituelle.

La castration du chat :

Définitive, elle passe par l’ablation des testicules du mâle. L’autre méthode, à savoir la vasectomie, est très peu pratiquée car, si elle stérilise le chat, elle n’évitera pas les comportements indésirables que l’on observe chez un chat entier : marquage urinaire, fugues, bagarres avec les autres chats…

La stérilisation de la chatte :

Temporaire, elle passe par une contraception orale. Les vétérinaires la recommandent exceptionnellement, dans le cas d’une chatte qui aura une portée plus tard. Ce traitement hormonal augmente en effet sérieusement les risques de problèmes cutanés, de tumeurs mammaires, d’infections de l’utérus ou de diabète.

Pour qu’elle soit définitive, la stérilisation de la chatte passera par une ovariectomie, soit l’ablation des ovaires. Une autre solution serait la ligature des trompes mais les vétérinaires la déconseillent car là encore, elle n’évite pas les comportements indésirables liées aux chaleurs.

Et après …

Il est possible que votre chat mette un ou deux jours pour retrouver l’appétit. Votre vétérinaire vous recommandera certainement de prévoir une alimentation adaptée à votre animal stérilisé après l’opération puisque l’apport calorique doit être réduit d’un tiers après l’opération, pour garder votre chat à son poids de forme.

Il est fortement conseillé de peser le chat une fois par semaine pendant au moins deux mois après l’opération pour contrôler qu’il n’évolue pas à la hausse. Ensuite, une pesée mensuelle peut suffire. Il faut utiliser une balance assez sensible : un gain de 200 g chez un chat de 3,5 kg équivaut à 3,5 kg en plus chez un homme de 70 kg !

En dehors des pesées, il est utile d’observer l’évolution de la silhouette du chat. La taille doit toujours être marquée et l’abdomen ne doit pas pendre. Les côtes et la colonne vertébrale ne doivent pas être visibles mais ces os doivent en revanche être facilement palpables. S’il faut enfoncer profondément les doigts pour toucher les côtes, il est urgent de réagir !

POUR ALLER PLUS LOIN
Voir les produits associés

Une gamme d'aliments spécialement formulés pour les besoins des chats stérilisés.

> Voir aussi les conseils vétérinaires