Retour aux articles
Secrets d'experts
Chat âgé

Chat âgé : à 7 ans, votre chat ne fait pas son âge, pourtant...

On estime qu’un chat âgé de 7 ans a 44 ans en équivalent âge humain. Ce n’est pas vieux pour un chat qui vit en moyenne une quinzaine d’années.

A 7 ans, encore plein de santé et de vitalité, il ne présente aucun signe visible de maturité ; c’est pourtant à partir de cet âge, que votre chat adulte devient peu à peu mature.
Au fil du temps, des signes vont apparaître. Sachez les déceler, et anticipez!

L’augmentation du temps de sommeil figure parmi les 1ers signes du vieillissement :
il dort plus souvent, mais par petites périodes. Il se montre moins réactif à vos sollicitations et s’isole plus longtemps.
Parallèlement, un chat qui commence à vieillir diminue sensiblement le temps qu’il consacre à son activité.

Une prise de poids engendrée par le manque d’activité survient généralement sur la période de 6 à 10 ans, les chats plus âgés ont plutôt tendance à être maigres.
En vieillissant, son pelage devient plus terne et plus sec. Son comportement peut changer progressivement, s’il refuse d’être caressé ou s’il tente de vous mordre lorsque vous le touchez, c’est qu’il peut souffrir de douleurs chroniques (sensibilités articulaires, digestives, buccales…).

Maintenez-le actif tout en préservant sa tranquillité.
Jouez pour entretenir sa forme. Même s’il se montre plus réticent, peu de chats résistent à l’attrait d’une ficelle ou d’une balle qui roule. Préservez sa tranquillité en plaçant son panier, dans un coin ou une pièce calme.

Adaptez son alimentation.
Une nutrition santé adaptée à son âge va l’aider à prévenir le vieillissement cellulaire grâce à des anti-oxydants, contribuer à entretenir une peau saine et un beau pelage avec des acides gras oméga 6, l’aider à prévenir une surcharge pondérale grâce à un apport en énergie contrôlé, l’aider à préserver sa santé articulaire avec des nutriments chondroprotecteurs et des acides gras omega 3 (EPA DHA) et l’aider à maintenir sa santé rénale avec un taux de phosphore adapté.

Prévoyez au minimum une visite annuelle chez le vétérinaire. La détection précoce d’éventuels problèmes permet en effet un meilleur traitement. Votre vétérinaire le pèsera, vérifiera par exemple l’état de sa dentition, qui conditionne grandement une bonne prise de sa nourriture, élément primordial au maintien de sa forme.

> Voir aussi les conseils vétérinaires