chien > Comportement

Mon chien est dépressif

chien dépressif

Le chien dépressif est un malade qu’il faut soigner très vite car la maladie ne fait que s’aggraver au fil du temps. 
 

Comment reconnaître le chien dépressif ? 

Le chien dépressif a un comportement anormal ou bizarre associant des ralentissements et des régressions infantiles. 
Il marche lentement presque en titubant. Il déambule en empruntant toujours le même trajet. 
Il n’obéit plus aux ordres ou avec retard et lassitude. Il fait sous lui, là où il se trouve, urine et excréments. Il ne dort pas bien, prend la nuit pour le jour, se réveille peu après son endormissement en gémissant. 
Il est capable d’attendre en aboyant, qu’un mur qu’il prend pour une porte s’ouvre.Il ne semble plus se rappeler de son nom ni là où il est. Son comportement peut devenir agressif. 
 

Causes de la dépression chez le chien 

Un de ses parents est dépressif ou son maître lui-même l’est !
Une dépression réactionnelle peut survenir après un traumatisme, une bagarre, un long moment de solitude.
Un déséquilibre hormonal est en cause dans certains cas. Une chienne qui est saillie dès ses premières chaleurs peut être incapable d’assurer le développement de sa portée et déprime. Le chien victime de privation sensorielle et non soigné évolue vers la dépression.
La sénilité a parfois pour conséquence une dépression d’involution. 
 

Que faire ? 

Ne pas punir pour les dégâts ou la non obéissance !

Consultez un vétérinaire le plus rapidement possible avant une aggravation irréversible et n'hésitez pas à lui demander conseil pour toute autre question concernant l’éducation de votre chien.