chat > Croissance

Comment alimenter le chaton à son arrivée ?

Dans la semaine qui suit l’arrivée de vote chaton, le mieux est de continuer à le nourrir avec le même aliment que celui qu’il recevait dans son élevage. Mieux vaut ne pas ajouter un stress supplémentaire à toutes les nouveautés auxquelles il doit déjà s’habituer !

Ensuite, il vous faudra décider quel type d’aliment vous voudrez donner à votre chaton. Votre vétérinaire est là pour répondre à toutes vos questions sur le sujet.
 

Aliment sec ?

Les croquettes sont bien adaptées au chat car il aime « « grignoter ». Le fait de pouvoir  faire de multiples petits repas au cours de la journée lui convient ; cela reproduit le rythme d’alimentation des petits félins sauvages qui ont besoin de consommer au moins une dizaine de petites proies par jour.

L’aliment sec permet aussi de stimuler l’instinct de chasse du chat : par exemple en cachant des croquettes que le chat doit chercher avant de les consommer ou en remplissant un jouet distributeur qu’il doit faire rouler pour extraire des croquettes.
 

Aliment humide ?

A moins de pouvoir fractionner la distribution (ce qui exige une grande disponibilité, surtout avec plusieurs chats !), un aliment humide se prête moins à l’étalement de la consommation puisqu’il s’altère rapidement une fois exposé à l’air ambiant. En revanche, les aliments humides plaisent aux chats et leur font consommer de l’eau. Pour un chaton stressé, qui refuse de manger, il suffit parfois d’étaler un peu de nourriture sur les pattes ou les lèvres d’un chat pour qu’il se lèche et que son appétit se réveille…
 

Mélanger les croquettes et les boîtes ?

Rien n’interdit de mélanger ou d’alterner les croquettes et les boîtes, à condition de bien surveiller la consommation alimentaire globale du chat afin d’éviter que votre chaton gagne du poids trop rapidement. Pas question de lui laisser des croquettes à volonté pendant la journée et d’ouvrir une barquette le soir pour se faire pardonner de l’avoir laissé seul !

Le chat est en principe capable de réguler sa consommation avec un seul type d’aliment (bien qu’un chat qui s’ennuie perde souvent cette capacité) mais une distribution mixte le conduit souvent à manger la barquette comme un « plus » dont il n’a pas besoin.

Sur le plan de la tolérance digestive, la routine est toujours préférable. La digestion sera toujours plus facile si le régime est stable car les enzymes intestinales ont besoin de temps pour s’adapter à un changement de composition du régime (les aliments humides sont généralement plus riches en protéines et en matières grasses que les aliments secs et contiennent moins de produits végétaux : céréales, soja, légumes…). Si l’on choisit d’associer sec et humide, mieux vaut respecter le même équilibre au quotidien. Il est donc déconseillé de donner des croquettes pendant la semaine et des boîtes le week end !

> Découvrez la gamme Croissance

alimentation chat croissance

Alimentation pour chatons et jeunes chats. Après le sevrage, le chaton a besoin d'une alimentation énergétique.

En savoir plus sur la gamme Croissance