chien > Croissance

Arrivée d’un chiot dans une famille : une période propice à l’apparition de diarrhées

Arrivée d’un chiot dans une famille : une période propice à l’apparition de diarrhées

Le sevrage correspond à une période critique pour le chiot : changement d’alimentation, séparation de sa mère, familiarisation à un nouveau milieu… Cette période de stress s’accompagne souvent de troubles digestifs, auxquels le chiot est très sensible.

Avant l’âge de 3 mois, de nombreuses fonctions sont encore immatures chez le chiot, comme la fonction digestive et la fonction rénale. En cas de diarrhée, le chiot a donc plus de risques de souffrir de dénutrition et de déshydratation. Cette situation peut devenir grave, c’est pour cela qu’il est important de contacter rapidement votre vétérinaire en cas de problème.

Attention au stress alimentaire

Il est fréquent de voir une diarrhée apparaître chez un chiot qui quitte l’élevage lorsque son nouveau propriétaire change trop rapidement son alimentation. Ce stress, ajouté à tous ceux que vit un chiot lors de son départ, est parfois responsable de troubles digestifs. Si une modification de l’alimentation doit avoir lieu, il faut attendre au moins une semaine après l’arrivée du chiot et respecter une période de transition de quelques jours. 

Une alimentation « sur mesure » pour un très jeune chiot

L’alimentation d’un chiot juste sevré doit être bien équilibrée, très digestible et doit correspondre à ses besoins particuliers, en fonction de sa taille et de sa race. Faites bien attention à ne pas donner trop à manger à votre chiot car son système digestif ne le supportera pas ! La ration quotidienne doit être distribuée en plusieurs repas pendant la journée. Surveillez toujours attentivement votre chiot, surtout au début : curieux par nature, il a tendance à ingérer des objets divers ou même des produits toxiques s’ils sont à sa portée.

Protection vaccinale précoce

Un chiot est moins «  armé  » qu’un adulte sur le plan immunitaire pour se défendre contre des infections. Tant qu’il n’est pas vacciné, il est très sensible à certaines maladies virales.

La parvovirose est l’affection digestive la plus grave et la plus fréquente chez le jeune chien. Elle est responsable d’environ 50 % des diarrhées aiguës chez les chiots âgés de moins de 5  mois. Les animaux atteints présentent aussi des vomissements et un état d’abattement intense. Avec la maladie de Carré, la parvovirose est la maladie la plus meurtrière chez le chiot.

Il est donc très important de faire vacciner les chiots dès l’âge de deux mois et d’effectuer un rappel de vaccination vers l’âge de 3  mois, suivi d’un rappel à la fin de la première année du chiot.

> Découvrez la gamme Croissance

alimentation chien croissance

Alimentation pour chiots et jeunes chiens. Des aliments conçus pour les besoins de croissance du jeune chien.

En savoir plus sur la gamme Croissance