chien > Croissance

L’alimentation de votre chiot : les erreurs à ne pas commettre

alimentation-chiot-erreurs

Voici quelques erreurs à ne pas commettre en matière d’alimentation de votre chiot.

 


 

  • La consommation excessive de blanc d’œuf cru dans la ration, provoque une carence en biotine (Vitamine H) qui aura des conséquences sur la qualité du pelage (chute des poils, lésions de la peau et troubles neuromusculaires). 

 

  • Le poisson cru en surconsommation peut causer une carence en vitamine B1 (thiamine), indispensable au fonctionnement du système nerveux. 

 

  • Les apports en calcium doivent être rigoureusement contrôlés sans carence ni excès. Par ailleurs, les chiots de grandes races sont plus sensibles à un excès de calcium que les petites races. Ainsi, rajouter du calcium en supplément à un aliment complet sans avis du vétérinaire peut conduire à de graves maladies osseuses. 

 

  • Une carence en vitamine D peut engendrer une déminéralisation osseuse, à l’origine de fractures, et une calcification des tissus mous, à l’origine de troubles cardiaques. 

 

  • Chez le chiot des carences en protéines, ou de mauvaise valeur biologique, peuvent entrainer un ralentissement de la croissance. 

 

  • Une trop faible digestibilité de l’aliment : Un aliment qui n’est pas assez digestible (qualité médiocre des protéines) se traduit par des troubles digestifs, des selles molles et nauséabondes, des diarrhées occasionnant une malabsorption des nutriments et pouvant provoquer des carences. 

 

> Découvrez la gamme Croissance

alimentation chien croissance

Alimentation pour chiots et jeunes chiens. Des aliments conçus pour les besoins de croissance du jeune chien.

En savoir plus sur la gamme Croissance