chien > Education

Comment bien commencer l'éducation d'un chiot

commencer dressage du chien

Education du chiot, les chiots ont besoin d’un chef

Les chiens sont des animaux de meute. Dès son arrivée dans votre foyer, vous devez donc montrer à votre chiot que vous (ou un autre membre de la famille) êtes le professeur et qu’il doit accepter certaines règles pour être accepté dans votre famille. Au fur et à mesure, vous pourrez ainsi lui apprendre toutes les bases d’une bonne éducation pour que votre chiot devienne un individu apte à bien se comporter en toutes circonstances. Vous serez ainsi fier de lui partout où vous l’emmènerez !
 

Quelques conseils de base pour l'éducation du chiot

Vous devez veiller à ne pas donner tous les droits à votre chiot : montrez lui la place où il peut se coucher dans la maison, laissez de l’eau à sa disposition, donnez-lui à manger à l’heure normale des repas et c’est tout. Pas de sollicitation excessive, pas trop de jeux ni de câlins pendant les premiers jours. Laissez-le se familiariser à son nouvel environnement tranquillement. C’est lui qui doit venir vers vous et pas l’inverse. S’il cherche le contact, caressez-le mais sachez le repousser ensuite pour vaquer à vos propres occupations.

Pour donner un ordre à votre chiot, prononcez toujours les mêmes mots, accompagnés d’un geste, afin qu’il s’y habitue et puisse faire le lien. Attention aux différents tons de voix que vous utilisez, les chiots y sont très sensibles et reconnaissent les intonations joyeuses ou colériques. Le ton importe encore plus que les mots. Quand vous le félicitez, faites le de manière franche et enthousiaste. Si vous devez dire « non », dites-le d’un ton sec et ferme.

Ne laissez pas votre chien jouer avec des enfants ou des personnes qu’il ne connaît pas hors de votre présence. Evitez aussi de le laisser seul dans un jardin d’où il pourrait s’échapper.
 

Lui apprendre à être propre

Dès son arrivée dans votre foyer, sortez régulièrement votre chiot pour qu’il fasse ses besoins, sans attendre qu’il vous le demande. Vous devez le sortir systématiquement après ses repas, c’est à dire au moins trois fois par jour chez un chiot. Si vous devez vous absenter une heure ou deux, sortez-le avant de partir pour qu’il soit plus calme. Si vous n’avez pas de jardin, promenez-le au même endroit, tous les jours au début. Il pourra ainsi identifier les différentes odeurs sur ce territoire et il se sentira plus à l’aise. Pensez à le féliciter quand il fait ses besoins dehors. Evitez de le rentrer aussitôt qu’il a éliminé car il a aussi besoin de jouer et de faire un peu d’exercice à l’extérieur.

Lorsqu’un « accident » survient, vous ne devez pas punir votre chiot. Jouez simplement l’indifférence, faites comme s’il n’existait pas, quand vous le retrouvez. Il est préférable de nettoyer les dégâts en dehors de sa présence, pour qu’il ne considère pas cela comme un jeu ou une marque d’attention qu’il serait tenté de provoquer à nouveau. Si nécessaire, veillez à faire disparaître l’odeur avec un produit spécifique après avoir nettoyé.

Les débuts du dressage et de l'éducation du chiot

Chaque propriétaire rêve d’avoir un chien obéissant. Pour cela, il faut habituer le chiot à vous accorder de l’attention dès le début. Il faut aussi qu’il ait envie de vous satisfaire, en le stimulant avec des récompenses pour effectuer les exercices que vous lui demanderez.

Rien de mieux qu’une friandise au début pour l’encourager à vous obéir. Par exemple, pour lui apprendre à répondre au commandement « assis », tenez la friandise devant son museau, en la faisant monter et descendre afin qu’il la suive des yeux. Naturellement, votre chiot va s’asseoir. A ce moment-là, dites « assis » afin qu’il associe son action à votre parole. Quand il est assis, félicitez-le et offrez-lui la friandise. Cet exercice est simple et doit être fait tous les jours, pendant trois séances de cinq minutes.

Plus tard, une fois que l’action sera assimilée par votre chiot, vous pourrez lui apprendre à se coucher, en suivant à peu près le même schéma. Une fois assis, présentez lui une friandise au niveau des pattes, en lui disant « couché ». Quand il est dans la position voulue, donnez-lui la friandise.

Le dressage et l'éducation du chiot est un travail qui doit être fait avec attention et surtout avec beaucoup de patience et de cohérence. Votre chien deviendra ainsi obéissant et bien élevé. Sachez que de nombreux professionnels proposent leurs services pour vous assister dans l’éducation et le dressage de votre compagnon. Mieux vaut être bien conseillé au début pour construire une relation équilibrée et durable entre votre chien et vous.