chien > En déplacements

Le chien et la mer : la baignade

Chien Mer Baignade

Très peu de plages françaises sont accessibles aux chiens pendant la période estivale et quand elles le sont, il existe souvent des restrictions d’horaires. Quand la présence des chiens est tolérée, il faut parfois les tenir en laisse. Si vous outrepassez ces règles, vous serez très mal vus par les autres plagistes et vous risquez une contravention en cas de contrôle.

Les bains de mer : bons ou mauvais pour les chiens ?

La natation est un sport excellent pour le système cardio-respiratoire, la musculature, les articulations et la tonicité de la peau. Même les chiens âgés tirent bénéfice de cet exercice qui exerce moins de pression sur les articulations arthrosiques que la course ou les sauts. La plupart des chiens aiment l'eau et se baignent volontiers l’été pour se rafraîchir : il n’y a aucune raison de les en empêcher. En revanche, comme pour les enfants, inutile de forcer un chien à aller dans l’eau s’il en a peur ! Vous risqueriez juste d’aggraver son appréhension.

Si un chien sait nager d’instinct, certaines races se fatiguent plus vite que d’autres et le risque de noyade n’est pas à écarter complètement. Les chiens brachycéphales (ex : bouledogues, carlins…) sont les plus exposés aux problèmes: ils inspirent facilement de l’eau par les narines et peuvent ainsi s’asphyxier. Observez-les toujours attentivement quand ils jouent au bord de l’eau.

Pour les moins bons nageurs, le simple fait de « boire la tasse » entraine l’ingestion d’une importante quantité de sel qui peut ensuite avoir des conséquences sur le transit intestinal. Ne vous étonnez pas que votre chien souffre d’une légère diarrhée après des bains de mers prolongés. Si tel est le cas, mettez-le à la diète pendant 24 heures en renouvelant fréquemment son eau de boisson pour l’encourager à boire et donc à se réhydrater. Si la diarrhée persiste, consultez un vétérinaire.

Rinçage obligatoire à l’eau douce

Les dépôts de sable et de sel sur la peau et les muqueuses sont des facteurs d’irritation. Contrairement à une idée fausse parfois colportée, l’eau de mer ne désinfecte pas les plaies (le sel retarde au contraire la cicatrisation) et n’élimine pas les parasites cutanés.

Après un bain de mer, rien de mieux donc qu’une bonne douche à l’eau claire sous le tuyau d’arrosage du jardin ! Le shampooing est inutile mais votre chien se sentira beaucoup plus à l’aise une fois débarrassé du sel et du sable qui s’est glissé dans son pelage, ses oreilles, son fourreau, entre ses doigts… Les chiens à tendance allergique sont les plus sensibles et leurs réactions cutanées doivent donc être particulièrement surveillées.

Les yeux de votre chien sont aussi irrités par le vent et le sable. Pour prévenir les conjonctivites, n’hésitez pas à rincer ses yeux avec du sérum physiologique ou un collyre spécial pour chiens.