chien > En déplacements

Partir en vacances avec son chien

Les périodes de vacances sont idéales pour consacrer du temps à l’éducation de votre chiot. C’est l’occasion de lui apprendre comment bien se comporter dans des environnements nouveaux.

Avant de partir…

Votre chien doit être identifié, par tatouage ou par puce électronique. Si vous n’êtes pas encore en règle, faites-le avant les vacances, période où le risque de perte est maximum. Assurez-vous qu’il porte aussi un collier avec votre numéro de téléphone (pas celui de la maison vide, le portable de préférence !).

Votre animal doit être à jour de ses vaccins. La vaccination contre la rage est obligatoire si vous partez à l’étranger. Parlez-en avec votre vétérinaire le plus tôt possible, pour bien vous organiser. Evoquez aussi les traitements contre le mal des transports si jamais votre animal supporte mal les trajets en voiture. Demandez-lui enfin de vous conseiller pour préparer une trousse à pharmacie pour votre animal.

Vérifiez que votre lieu de séjour (camping, hôtel, location) accepte les animaux. Il serait dommage que votre chien se voit refuser l’accès une fois arrivé ! Un conseil pour éviter les mauvaises surprises: le site animalenvacances.com répertorie les hôtels, maisons d'hôtes, gites acceptant les animaux.

Pendant le voyage

Pour éviter que votre animal vous échappe pendant un voyage, ne le sortez pas de la voiture ou du train sans une laisse. 

Sur votre lieu de séjour

Une fois arrivé, votre vigilance ne doit jamais s’éteindre : l’animal ne doit pas être laissé seul sans que vous soyez sûr qu’il ne peut pas s’enfuir. Si une piscine est à proximité, attention ! S’il tombe à l’eau, il risque de se noyer en s’épuisant à sortir.

Il est fortement déconseillé (voire interdit) d’emmener un chien à la plage car ils ont rapidement trop chaud. En revanche, votre chien appréciera sans doute un bain de mer tôt le matin ou tard le soir ! Rincez-le à l’eau douce en rentrant sinon le sel et le sable risquent d’irriter sa peau ou ses yeux.

Examinez votre animal tous les jours sous toutes les coutures, surtout s’il aime explorer les milieux sauvages : les insectes en tout genre peuvent irriter sa peau, sans oublier les épillets de graminées qui peuvent pénétrer dans les oreilles, entre les doigts, etc.

Protégez votre animal des parasites

L’été est une période propice aux piqûres de tiques, de puces, d’aoûtats, de phlébotomes… Outre l’irritation cutanée, ce sont des vecteurs potentiels de maladie : piroplasmose, leishmaniose, parasites digestifs… Il est très important de traiter préventivement votre animal contre les parasites externes. Les présentations ne manquent pas : colliers, sprays, spot on ou lotions à appliquer localement… Demandez conseil à votre vétérinaire avant de partir.

Au retour

Les vacances sont souvent l’occasion pour un chien de chasser ou de consommer des « aliments » peu recommandables lors de ses excursions. N’oubliez pas de le vermifuger au retour pour qu’il ne rapporte pas de mauvais souvenirs de ses vacances !