chat > Alimentation

Nourrir son chat avec de la viande

Sous prétexte que le chat, contrairement au chien, est un carnivore « strict » certains possesseurs sont tentés de nourrir leur chaton exclusivement avec de la viande. Ceci est une erreur alimentaire  qui induira de graves conséquences sur la santé de l’animal.

 

Carnivore « strict » ne signifie pas carnivore « essentiel » !

 Le chat a besoin de davantage de protéines que le chien, mais il ne peut se contenter uniquement de ce nutriment.

 

Un peu d'histoire:

 Tout au long de leur évolution, les chats ont traditionnellement reçu une alimentation riche en protéines. A l’état sauvage, les chats ancestraux, se nourrissaient certainement de petits mammifères et d’oiseaux de petite ou moyenne taille. Cette alimentation traditionnelle était riche en protéines, pauvre en glucides, à teneur variable en matière grasse et contenait toute la gamme des minéraux, vitamines et oligoéléments dont le chat avait besoin pour couvrir ses besoins nutritionnels.

 

Comportement alimentaire du chat

 Un chat qui vient d’attraper une proie, à l’image de tous les carnivores, commence à la consommer par les entrailles. L’animal y trouvera des fibres (herbe), des matières grasses et des protéines (viscères)  ainsi que des glucides (graines, céréales).

Ce comportement explique que tous les carnivores de la terre, ne consomment  pas uniquement de la viande (protéines et matières grasses) mais aussi  tous les autres nutriments d’une ration.

 

Conséquences

 Un chaton nourri exclusivement avec de la viande, et rien que de la viande, de par sa  composition carencée en matière minérale et notamment en calcium, s’exposerait à un retard de croissance et des os extrêmement fragiles, qui se briseraient au moindre choc.

 

Conclusion

 Pour assurer une croissance harmonieuse à votre animal, votre chaton aura besoin de viande, source de protéines et de matières grasses, mais la viande seule ne suffit pas pour équilibrer son régime alimentaire. Il a aussi besoin de céréales , source de glucides, de légumes, source de fibres, de vitamines et de sels minéraux  qui se trouvent en juste proportion, selon ses besoins, dans une alimentation industrielle de qualité .