chien > Alimentation

Le chien : un glouton dont il faut souvent modérer l’appétit !

Le chien : un glouton dont il faut souvent modérer l’appétit !

Décryptez son comportement alimentaire

Le loup, ancêtre du chien, a tendance à manger beaucoup quand la nourriture est disponible. Il peut avaler jusqu’à 17 % de son propre poids de viande en un repas, soit l’équivalent de 13 kg pour un homme de 75 kg !

À la différence des loups, les chiens n’ont plus à supporter l’alternance entre l’abondance alimentaire et des périodes de disette. Pour les chiens ayant un comportement glouton, il existe aujourd’hui des moyens de contrôler leur appétit pour éviter qu’ils ne mangent trop par rapport à leurs besoins réels.

La hiérarchie sous-tend le comportement alimentaire du chien

Même si un chien est très bien nourri, il se comporte souvent comme s’il était affamé. Quand il vient quémander un morceau à table, il exprime plus son envie de manger la nourriture du chef (c’est-à-dire vous) que sa faim. La nourriture que vous lui donnez à la main a une signification autrement plus forte que le contenu de sa gamelle. Ne vous faites pas piéger par ses yeux attendrissants ! Des études ont montré que les chiens les plus « gloutons » sont ceux qui apprennent le plus vite quand on utilise des récompenses alimentaires. Ils sont tellement anxieux d’obtenir une friandise qu’ils font de leur mieux pour satisfaire leur maître.

Les préférences alimentaires s’établissent très tôt

L’alimentation de la mère influence la composition du liquide amniotique dans lequel baignent les chiots avant la naissance. De même, après la naissance, le goût du lait est aussi influencé par l’alimentation de la mère. Les substances transmises par la mère s’imprègnent donc dans la mémoire gustative des chiots. Au sevrage, les chiots voudront imiter leur mère et manger la même chose qu’elle. Les chiots acceptent d’ailleurs beaucoup plus vite un nouvel aliment si leur mère le consomme devant eux. Si vous adoptez un chiot, donnez-lui, pendant les premières semaines, le même aliment que celui qu’il recevait avant d’arriver chez vous.

N’ajoutez pas le stress du changement d’alimentation à celui de la séparation d’avec sa mère et le reste de la portée.

« La nouveauté attire »

S’il en a l’occasion, le chien préfère souvent manger quelque chose de nouveau plutôt que ses croquettes habituelles. Mais cette attirance spontanée pour la nouveauté ne dure pas longtemps. Un chien qui reçoit un aliment complet et équilibré n’a pas besoin d’en changer tous les jours.

> Découvrez la gamme Adulte

alimentation chien adulte

Alimentation pour chiens adultes. Une alimentation plus riche pour s'adapter aux besoins nutritionnels du chien entier.

En savoir plus sur la gamme Adulte