chien > Les races de chiens

Le Bouledogue Français, petit mais puissant !

Bouledogue Français

Origine : un chien proche du Bouledogue français actuel a fait son apparition à Paris, vers 1850. 

Poids : Mâle ou femelle, un bouledogue français pèse entre 8 et 14 kg.
 

Aspect général

Le Bouledogue français est un chien puissant malgré sa petite taille (25 à 35 cm au garrot). Sa tête carrée avec de larges oreilles dressées, sa queue et ses membres courts ainsi que son ossature solide lui confèrent une silhouette compacte. 
 

Historique

Au XIXème siècle, les bouchers de Paris accompagnaient les bovins à l’abattoir avec des dogues et ces chiens servaient aussi de chiens de combat. A la même époque, les cochers chassaient les rats des écuries grâce à de petits chiens qui avaient souvent les oreilles droites et la robe bringée. Le Bouledogue français est probablement issu de croisements entre dogues et ratiers, pour produire un chien de combat plus petit. Le Bouledogue français était réputé pour sa ténacité.

Issu des quartiers populaires, le physique et le caractère particuliers du Bouledogue français firent en sorte qu’il devint rapidement la coqueluche des classes sociales aisées et de toutes les cours d'Europe. Après avoir failli disparaître après la seconde guerre mondiale, le Bouledogue français est revenu sous les feux de la rampe.
 

Caractère 

Un Bouledogue s'adapte à toutes les situations dès lors qu’il est en compagnie de son maître. Il peut rester seul quelques heures mais pas plus. C’est un bon compagnon pour les enfants mais la cohabitation avec ses congénères est souvent difficile, surtout s’il s’agit de mâles adultes. 
 

Entretien

Le Bouledogue français supporte très mal la chaleur. Pendant l’été, il doit rester au frais et au calme, avec de l’eau fraîche à sa disposition. Il s’essouffle rapidement à l’effort. La marche quotidienne lui est nécessaire mais évitez de le faire courir. L’eau représente aussi un danger pour lui car c’est un piètre nageur.
 

Conseils alimentaires pour un Bouledogue français

- La mâchoire inférieure du Bouledogue se recourbe vers le haut, cachant l'arcade incisive supérieure. A cause de ce caractère prognathe, le Bouledogue français est exposé aux affections dentaires. Des croquettes qui freinent le dépôt de plaque dentaire lui sont bénéfiques. 

Chez ce chien, il faut limiter la concentration énergétique et le niveau de matières grasses de l’aliment pour ne pas encourager sa tendance naturelle à prendre du poids.

Les propriétaires en plaisantent entre eux, le Bouledogue français est fortement sujet aux flatulences. Un aliment hautement digestible peut aider à contrôler les fermentations intestinales. 

Enfin, un aliment qui limite les réactions d’hypersensibilité cutanée est tout indiqué pour un Bouledogue français. Ce chien souffre fréquemment de démangeaisons intenses et d’infections cutanées dans les plis de peau. Il faut calmer l’inflammation grâce à des acides gras oméga 3 à longue chaine (huiles de poisson) et stimuler les défenses immunitaires avec un complexe d’antioxydants. 

En savoir plus sur le Bouledogue Français