chien > Les races de chiens

Le Cavalier King Charles, le chien de la royauté

Cavalier King Charles

Origine : 

Grande-Bretagne
 

Aspect général

Ce petit épagneul est gracieux et bien proportionné. Il a une expression douce, soulignée par des oreilles longues et pendantes et de grands yeux sombres et ronds. Son poil est long et soyeux, avec d’abondantes franges. Plusieurs robes existent chez le Cavalier : noir et feu, rubis, blenheim (blanc et fauve) ou tricolore.
 

Poids : 

5,5 à 9 kg
 

Historique

Le Cavalier King Charles doit son nom à Charles II, sous le règne duquel il est devenu un petit chien de compagnie très prisé par la royauté britannique du XVIIème siècle. A cette époque, ces épagneuls nains étaient autorisés dans tous les lieux publics, même au Parlement ! Il a failli disparaître au XIXème siècle, au moment où la sélection s’est orientée vers un type brachycéphale, avec un crâne en dôme, une face courte et des oreilles attachées bas, donnant naissance au King Charles Spaniel, une race reconnue aujourd’hui comme distincte du Cavalier.
 

Caractère

Plein d’allant, affectueux, le Cavalier King Charles n’a peur de rien sauf de rester seul. Sa gaieté et son caractère pacifique expliquent en grande partie sa popularité internationale. C’est un chien de compagnie idéal car il s’accommode de tous les styles de vie, d’un propriétaire calme ou sportif et il se montre très sociable avec ses congénères ainsi qu’avec les chats. Le Cavalier montre de très bonnes aptitudes en Agility. 
 

Conseils alimentaires pour un Cavalier King Charles

- Comme beaucoup de petits chiens, le Cavalier King Charles est très menacé par la maladie parodontale, qui provoque progressivement le déchaussement et la chute des dents. Des croquettes carrées dans lesquelles il peut enfoncer les dents sans que les croquettes ne s’émiettent l’aident à conserver une bonne hygiène dentaire.

- Le Cavalier présente un terrain allergique et il est souvent victime d’irritations cutanées ainsi que d’otites. Un apport alimentaire d’huile de bourrache et d’huiles de poisson peut l’aider à calmer cette tendance inflammatoire.

- Chien souvent sédentaire, le poids du Cavalier King Charles doit être surveillé. Comme tous les épagneuls, il est gourmand et son alimentation ne doit pas être trop riche. Un apport quotidien de L-carnitine l’aide à ne pas trop stocker les matières grasses.

- L’espérance de vie d’un Cavalier King Charles est souvent raccourcie par une maladie cardiaque héréditaire, l’endocardiose mitrale. Cette maladie peut être détectée lors de l’auscultation cardiaque par le vétérinaire. Pour aider son muscle cardiaque à bien fonctionner, il est souhaitable qu’il reçoive un aliment riche en taurine, L-carnitine, magnésium et arginine. Tous ces éléments agissent ensemble pour aider à maintenir une bonne fonction cardiaque. 


En savoir plus sur le Cavalier King Charles