chien > Les races de chiens

Le Dalmatien, chien de cinéma

 

Origine : Croatie

 

Aspect général

Chien de taille moyenne, harmonieux et bien proportionné, le Dalmatien se distingue par sa robe d’un blanc pur parsemée de taches noires ou marron (foie). Sa silhouette symétrique aux lignes pures, confère au Dalmatien un air élégant et élancé qui lui permet d’avoir beaucoup d’endurance même à vive allure.

Ses oreilles sont attachées plutôt haut, leur base est assez large et sont portées bien contre la tête du Dalmatien.

Poids : de 24 à 32 kg

Historique

L’origine du Dalmatien reste un peu floue puisque deux versions différentes relatent son apparition. La première version, qui est basée sur des écrits datant du XIVème siècle, présente le Dalmatien comme originaire de la côte Dalmate, en Croatie. La seconde théorie suggère que la race serait originaire d’Italie et son nom aurait été donné en référence à l’habit des prêtres fait à partir de laine des moutons de Dalmatie.

Chien de coche au XVIIIème siècle, le Dalmatien protégeait les diligences en éloignant les bandits. Devenu par la suite à la mode, le Dalmatien accompagnait de nombreux attelages, d’où son attirance actuelle pour les chevaux.

Caractère

Actif et volontaire, le Dalmatien est capable d’accomplir de nombreuses prouesses dans différents domaines. Doté d’une vive intelligence et d’une grande finesse, le Dalmatien s’éduque facilement mais exige un maître ferme. Doux charmeur, il use de son arme de séduction, son fameux sourire, pour tenter d’arriver à ses fins.

 

Bien nourrir un Dalmatien

-Le métabolisme spécifique du Dalmatien le rend plus sensible aux calculs d’urate, 90% des calculs de Dalmatiens sont des calculs d’urate contre 5 à 11% pour les autres chiens. Un aliment spécifiquement formulé pour diminuer la formation de calcul, pauvre en Purine, est indispensable pour diminuer ce risque.

- Doté d’un tempérament sportif, le Dalmatien est souvent confronté à des problèmes cardiaques. Certains acides aminés ont des effets positifs sur les Dalmatiens enclins à des troubles cardiaques.