chien > Maitrise du poids

Fractionner les repas

Fractionner les repas

Il est généralement conseillé de donner à manger au moins deux fois par jour à un chien adulte, pour faciliter sa digestion. Lorsqu’un chien suit un régime destiné à lui faire perdre du poids, il est même indiqué de passer à trois voire quatre repas par jour.
 

Digérer consomme de l’énergie !

 

Pendant le régime, pesez toujours soigneusement la ration journalière de votre chien chaque jour. Donnez environ un quart à un tiers de la ration le matin et mettez de côté le reste pour les autres repas de la journée.

 

Sur le  plan physiologique, le chien dépense plus de calories quand il consomme plusieurs repas par jour que s’il fait un seul gros repas !
 

Le fractionnement des repas est important pour calmer l’appétit du chien

 

Donner plusieurs repas par jour au chien permet de ne pas le laisser à jeun trop longtemps et favorise l’installation de la satiété.

 

Lorsque l’on nourrit le chien avec un aliment de régime enrichi en protéines et en fibres, le fractionnement des repas permet en effet de stabiliser le taux de sucre dans le sang (la glycémie). La sensation de faim renaît quand la glycémie diminue. Si elle reste à peu près stable, le chien ne sera pas poussé par la faim pour venir quémander…

 

Rien ne doit évidemment être distribué en dehors des repas ! Assurez-vous que toute la famille est bien informée de la façon dont il faut se comporter avec le chien. Si quelqu’un veut lui faire plaisir, qu’il privilégie les jeux et les promenades plutôt que les friandises… Tout écart au régime risque d’empêcher le chien de perdre du poids au rythme voulu.

> Découvrez la gamme Surpoids / Obésité

alimentation chien surpoids - obésité

Le maintien du poids de forme contribue chez le chien à la prévention de nombreuses maladies, au prolongement de son espérance de vie et à l’amélioration de son bien-être. Or la limitation de l’exercice physique et le développement de la stérilisation entraînent une forte augmentation des problèmes de poids qui concernent aujourd’hui 1 chien sur 3 en Europe occidentale.

En savoir plus sur la gamme Surpoids / Obésité