chien > Maitrise du poids

Je pèse mon chien à la maison et je sais interpréter son poids

Je pèse mon chien à la maison et je sais interpréter son poids

Peser son chien au moins une fois par mois, c’est une habitude que devrait prendre tous les propriétaires dès l’arrivée du chien à la maison. Quand votre chien a atteint son format adulte, il était en principe à son poids idéal, qui doit rester une référence pour le reste de sa vie. Maintenant qu’il doit suivre un régime après avoir pris du poids, votre objectif est simple : le faire revenir à son poids de forme !

 

Si vous ne connaissez pas le poids idéal de votre chien, votre vétérinaire peut vous aider à l’évaluer, en fonction de sa race, de son sexe et surtout des données normalement enregistrées dans son dossier médical à chaque visite à la clinique.
 

Comment peser votre chien ?

 

  • Avec un chien pas trop lourd c’est facile : prenez-le dans vos bras et montez ensemble sur un pèse-personne. Notez le chiffre affiché et pesez-vous ensuite seul. Calculez la différence et vous obtiendrez le poids de votre chien.

 

  • Avec un chien toy, il vous faut un pèse bébé ou une balance suffisamment précise pour mesurer des différences de plus ou moins 100 g. Un chien de 4 kg qui gagne 200 g, c’est comme si un individu pesant 60 kg gagnait kg !

 

  • Quand votre chien est trop lourd pour être porté, il vous faut trouver une balance munie d’un grand plateau, où vous demanderez à votre chien de rester immobile quelques secondes. La clinique vétérinaire est alors l’endroit idéal pour peser votre chien.

 

Quand peser votre chien ?

 

Il est essentiel de suivre l’évolution du poids de votre chien régulièrement au fur et à mesure du régime. Faire perdre du poids à un chien prend du temps mais quand les résultats deviennent évidents, c’est encourageant !

 

La fréquence des pesées dépend du rythme théorique d’amaigrissement. En effet, le rythme moyen d’amaigrissement doit être compris entre 1 et 3 % du poids par semaine pour un chien. Si possible, il est préférable de vérifier au moins une fois par semaine que le régime permet d’obtenir ce résultat.

 

Concrètement, pour un chien de 10 kg, on vise donc une perte comprise entre 100 et 300g/semaine.
 

Tracez la courbe de l’évolution du poids

 

Votre vétérinaire peut vous donner un graphique où sont tracées des courbes théoriques de perte de poids pour votre chien.

 

Après chaque pesée de votre chien, reportez les valeurs obtenues sur ce graphique. Vous vérifierez ainsi que l’évolution du poids est bien conforme aux repères donnés par votre vétérinaire.

Conclusion

Si le poids de votre chien évolue à un rythme trop lent ou trop rapide, votre vétérinaire vous proposera de modifier le rationnement. Il peut aussi vous aider à trouver pourquoi le régime ne produit pas les résultats attendus.

> Découvrez la gamme Surpoids / Obésité

alimentation chien surpoids - obésité

Le maintien du poids de forme contribue chez le chien à la prévention de nombreuses maladies, au prolongement de son espérance de vie et à l’amélioration de son bien-être. Or la limitation de l’exercice physique et le développement de la stérilisation entraînent une forte augmentation des problèmes de poids qui concernent aujourd’hui 1 chien sur 3 en Europe occidentale.

En savoir plus sur la gamme Surpoids / Obésité