chien > Maitrise du poids

Proscrire les récompenses alimentaires

Proscrire les récompenses alimentaires

Une enquête1 a montré que 95 % des chiens reçoivent des friandises. Le risque d’obésité est presque doublé quand la distribution est quotidienne2.

 

Un test simple permet de réaliser l’importance quantitative de ce qu’un chien reçoit en plus de sa ration normale : mettez dans un sac l’équivalent de ce que l’animal reçoit pendant 7 jours. Il est probable qu’à la fin de la semaine, le sac pèsera beaucoup plus lourd que ce vous auriez imaginé !
 

Eliminez tout ce qui « pèse » trop lourd dans l’alimentation de votre chien

 

Si vous donnez un muffin de 110 g à un chien de 20 kg, cela représente environ un tiers des calories qu’il devrait consommer dans la journée, soit l’équivalent de 3 croissants pour un homme de 65 kg ! De même, 60 g de gruyère représente un quart de son besoin énergétique quotidien (1040 kcal par jour en moyenne).

 

Si vous avez des enfants, apprenez-leur à ne pas nourrir l’animal. Lorsque le chien consomme régulièrement une part de leur goûter, sa condition corporelle ne tarde pas à dépasser les bornes…
 

Choisissez les « bonnes » friandises

 

Si vraiment vous ne pouvez pas résister à la tentation de donner quelque chose à votre chien, soustrayez quelques croquettes à la ration de la journée et donnez-les lui à titre de récompense après avoir bien réalisé un exercice. « Le poids » des  friandises sera ainsi déduit de la quantité totale de calories que votre chien peut consommer dans la journée. Vous pouvez aussi détourner 10 à 15 % des croquettes de la journée et les mettre dans un jouet distributeur de croquettes. Votre chien se fera plaisir et s’amusera en dépensant quelques calories !
 

Détournez les sollicitations alimentaires de votre chien

 

Votre chien semble quémander ? Allez, prenez sa balle préférée et hop, faites le jouer ! Ou alors, emmenez-le faire un tour. Il sera tout content de partager ce type d’activité avec vous et oubliera très vite sa sollicitation alimentaire. N’oubliez jamais que la meilleure récompense pour votre chien, c’est de vous faire plaisir !

 

De plus, le jeu et les promenades augmentent l’activité physique de votre chien, ce qui est évidemment très favorable à la réussite du régime.

 




Sources

  1. Becker N et al. Feeding dogs and cats in Germany. Tierärtzl. Prax. Ausg. K. Kleintiere Heimtiere 2012; 40: 391-397.
  2. Courcier EA et al. An epidemiological study of environmental factors associated with canine obesity. J Small Anim Pract 2010; 51: 362-367.

> Découvrez la gamme Surpoids / Obésité

alimentation chien surpoids - obésité

Le maintien du poids de forme contribue chez le chien à la prévention de nombreuses maladies, au prolongement de son espérance de vie et à l’amélioration de son bien-être. Or la limitation de l’exercice physique et le développement de la stérilisation entraînent une forte augmentation des problèmes de poids qui concernent aujourd’hui 1 chien sur 3 en Europe occidentale.

En savoir plus sur la gamme Surpoids / Obésité