chien > Maitrise du poids

Réaliser la transition alimentaire

Réaliser la transition alimentaire

Un changement alimentaire est toujours un stress pour un chien : même s’il paraît l’accepter facilement, son système digestif a besoin de temps pour s’habituer au nouvel équilibre nutritionnel et aux nouveaux ingrédients contenus dans l’aliment. Une transition alimentaire progressive est donc recommandée.

 

Lorsqu’un chien commence à consommer un aliment de régime, la transition est encore plus nécessaire : il faut d’abord être sûr que l’appétence de cet aliment va être suffisante. Le chien doit le consommer spontanément en quantité suffisante pour que le régime ait des chances de succès. Ensuite, la composition d’un aliment destiné à faire maigrir le chien est en général très différente de l’aliment d’entretien habituel : moins de matières grasses, plus de fibres, plus de protéines… Le changement ne doit pas être trop brutal.
 

Limitation du risque de troubles digestifs

 

Les chiens ont généralement une alimentation beaucoup plus stable que la nôtre : il faut du temps pour que les enzymes digestives soient sécrétées par l’estomac, le pancréas et l’intestin grêle en quantités adéquates par rapport aux nouveaux apports nutritionnels.

 

Le gros intestin contient des milliards de bactéries. L’équilibre de cette flore intestinale est extrêmement dépendant du régime alimentaire. Un changement soudain d’alimentation peut provoquer des perturbations digestives et des diarrhées.
 

Calendrier de la transition alimentaire

 

  • Pendant 3 jours, remplacez un quart de la ration habituelle par la quantité correspondante de l’aliment de régime.

 

  • Du 4ème au 6ème jour, donnez à votre chien une ration contenant 50 % de l’ancien aliment et 50 % du nouveau.

 

  • Du 7ème au 10ème jour, la ration contiendra 75 % du nouvel aliment et 25 % de l’ancien.

 

Si tout se passe bien, au bout de 10 jours, vous pouvez alors donnez uniquement l’aliment de régime, en faisant attention à ne pas dépasser la quantité maximale autorisée chaque jour.

 

Pour les chiens habitués à consommer à la fois des aliments secs et humides, il faut observer le même principe, en continuant à distribuer une ration mixte mais en basculant progressivement vers les deux aliments de régime : le sec et l’humide.

> Découvrez la gamme Surpoids / Obésité

alimentation chien surpoids - obésité

Le maintien du poids de forme contribue chez le chien à la prévention de nombreuses maladies, au prolongement de son espérance de vie et à l’amélioration de son bien-être. Or la limitation de l’exercice physique et le développement de la stérilisation entraînent une forte augmentation des problèmes de poids qui concernent aujourd’hui 1 chien sur 3 en Europe occidentale.

En savoir plus sur la gamme Surpoids / Obésité