chien > Maitrise du poids

Respect des préférences alimentaires du chien

Respect des préférences alimentaires du chien

Un programme de perte de poids dure généralement plusieurs semaines à plusieurs mois. Impossible d’imaginer nourrir votre chien pendant cette période avec un aliment de régime qu’il n’aime pas ! Quelle que soit votre motivation au départ, vous ne tiendriez pas longtemps devant les demandes insistantes de votre chien qui vous réclamerait quelque chose d’autre à manger…

 

Pour maintenir le cap sans flancher, il faut impérativement que l’aliment de régime possède une bonne appétence, c’est à dire que votre chien le consomme spontanément et en quantité suffisante pour couvrir ses besoins. C’est une qualité essentielle pour favoriser l’acceptation du régime par votre chien et vous encourager à continuer vos efforts jusqu’à atteindre le poids désiré !
 

Demandez conseil à votre vétérinaire quant au type d’aliment à donner

 

Un chien qui doit perdre du poids a besoin d’un suivi médical régulier et un bilan mensuel, en début de régime, aide à ajuster le rythme d’amaigrissement. Votre vétérinaire peut également vous aider à choisir un autre aliment en cours de route, si son appétence est insuffisante.

 

En règle générale, ne changez pas le type d’alimentation de votre chien au moment de démarrer le régime, inutile de le perturber.

 

Si votre chien est habitué à consommer un aliment sec, l’aliment de régime devra aussi être présenté en croquettes, sauf indication contraire de votre vétérinaire. A l’inverse, s’il reçoit habituellement des aliments humides, il existe des aliments de régime en boîte. La qualité de l’aliment est indépendante de la technologie.

Si vous faites partie des propriétaires qui ont l’habitude de donner des croquettes ET des aliments humides à leur chien, c’est possible de continuer à le faire. Même pendant un régime, des rations mixtes sont envisageables, à condition de bien contrôler les quantités respectives des deux types d’aliments à distribuer. Sachez qu’en moyenne, la quantité d’énergie apportée par 100 g de croquettes correspond à 3,5 à 4 fois celle apportée par 100 g d’aliment humide.
 

Personnalisez la ration pendant le régime

 

Dans le cadre d’un programme de perte de poids, il est difficile de s’empêcher de vouloir « gâter » son chien de temps en temps. Sachez qu’il est possible de continuer à distribuer certaines friandises, si elles ne déséquilibrent pas le régime et si leur apport calorique est pris en compte dans la ration globale.

 

Vous pouvez par exemple remplacer 10 g de croquettes diététiques par 100 g de haricots verts ou 200 g de courgettes. Attention cependant à ne pas inclure plus de 10% d’aliments « ménagers » dans la ration pour ne pas déséquilibrer l’apport nutritionnel de votre chien.

 

Pour continuer à distribuer des récompenses ou des « à-côtés » à votre chien, il suffit de dire à votre vétérinaire ce que vous avez l’habitude de donner en plus de sa ration. Il vous aidera à faire le tri entre ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et à calculer les équivalences énergétiques.

> Découvrez la gamme Surpoids / Obésité

alimentation chien surpoids - obésité

Le maintien du poids de forme contribue chez le chien à la prévention de nombreuses maladies, au prolongement de son espérance de vie et à l’amélioration de son bien-être. Or la limitation de l’exercice physique et le développement de la stérilisation entraînent une forte augmentation des problèmes de poids qui concernent aujourd’hui 1 chien sur 3 en Europe occidentale.

En savoir plus sur la gamme Surpoids / Obésité