chat > Maladie articulaire

L'arthrose du chat

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose touche 90 % des chats au-delà de 12 ans. Les lésions des cartilages articulaires font que le cartilage ne sert plus d’amortisseur, les mouvements deviennent douloureux et une inflammation articulaire se développe. Le chat a du mal à utiliser l’articulation touchée.
 

Symptômes

Un chat arthrosique se fait discret : il réduit son activité et choisit des lieux de couchage moins en hauteur. Si vous le manipulez sans précaution, il vous fera comprendre que vous avez intérêt à ne pas insister. L’arthrose féline peut aussi être soupçonnée si le chat a du mal à se toiletter (son pelage est moins propre que d’habitude), s’il répugne à enjamber le bord du bac à litière ou à utiliser la chatière à travers laquelle il se glissait facilement.
 

Prédispositions raciales

Les chats lourds (Maine Coon, chat des forêts norvégiennes…) sont prédisposés à l’arthrose car leurs articulations sont soumises à des pressions importantes mais tous les chats en excès de poids sont aussi menacés par l’arthrose.
 

Diagnostic

La douleur du chat étant souvent cachée, votre vétérinaire peut évaluer sa mobilité articulaire et radiographier les articulations pour apprécier la gravité de l’arthrose. Ne croyez pas qu’il soit normal qu’un vieux chat reste couché tout le temps !
 

Solutions médicales

L’arthrose est une maladie irréversible mais un traitement anti-inflammatoire peut soulager le chat. Un suivi régulier du chat par le vétérinaire est alors nécessaire.
 

 Solutions nutritionnelles

Il faut d’abord veiller à maintenir le chat à son poids de forme ! Ensuite, plusieurs nutriments peuvent aider à protéger les cartilages.

-            La glucosamine et le sulfate de chondroïtine sont des composants naturels du cartilage. Ils favorisent le maintien de son élasticité.

-            Les acides gras oméga 3 (EPA et DHA) luttent contre l’inflammation articulaire.

-            Les antioxydants (vitamines E et C, lutéine, béta-carotène, polyphénols…) freinent la dégénérescence locale des tissus.

-            La moule verte de Nouvelle Zélande (Perla canaliculus) est extrêmement riche en substances bénéfiques pour les articulations : les populations Maoris qui en consomment beaucoup souffrent moins d’arthrose que les autres !

> Découvrez la gamme Arthrose / Maladies articulaires

alimentation chat arthrose - Maladies articulaires

Malgré leur apparente robustesse, les articulations peuvent se détériorer progressivement, rendant les chats moins actifs, moins mobiles.

En savoir plus sur la gamme Arthrose / Maladies articulaires