chien > Maladie articulaire

Reconnaître et soulager l'arthrose du chien âgé

Arthrose chien

L’arthrose du chien est souvent la conséquence d’un traumatisme ou d’une anomalie du squelette d’origine génétique mais elle traduit aussi « l’usure » des articulations. Comme cette affection évolue lentement, il est toujours difficile d’identifier une cause précise.

« Mon chien est raide quand il se lève… »

La raideur ou la boiterie apparaissent à froid, lorsque le chien s’est reposé (surtout au retour d’une promenade un peu longue). Lorsque l’arthrose évolue depuis longtemps, le chien se fait prier pour bouger et ses mouvements sont visiblement douloureux.

Une radiographie précisera le stade d’évolution de l’arthrose. Lorsque la maladie évolue depuis longtemps, des proliférations osseuses anormales apparaissent sur les bords de l’articulation.

L’origine de l’arthrose reste souvent inconnue

L’arthrose démarre par une lésion du cartilage qui recouvre les surfaces articulaires. Si le cartilage ne joue plus son rôle d’amortisseur, l’articulation ne travaille plus normalement. Une inflammation apparaît alors au niveau de la capsule qui entoure l’articulation, responsable d’un gonflement local.

L’excès de poids favorise l’apparition de l’arthrose. Les chiens stérilisés, prédisposés à l’embonpoint, doivent être particulièrement surveillés.

Soulagez la douleur

Le traitement de l’arthrose consiste à freiner sa progression et à empêcher le chien de souffrir. Il existe de nombreux médicaments anti-inflammatoires que votre vétérinaire peut prescrire pour soulager votre chien. Un supplément alimentaire d’acides gras polyinsaturés oméga 3 (EPA et DHA) est également très utile pour lutter contre l’inflammation.

Certaines études ont montré de très bons résultats chez des chiens arthrosiques ayant reçu un extrait de moule verte de Nouvelle Zélande pendant plusieurs semaines : la douleur diminue et la mobilité articulaire est améliorée.

Favorisez la santé du cartilage

Beaucoup d’espoirs reposent sur des substances qui stimulent la régénération du cartilage. Les deux produits les plus utilisés sont la glucosamine et le sulfate de chondroïtine. Ils appartiennent à la famille des glycosaminoglycanes (GAG). Ces éléments servent à construire les fibres de collagène qui confèrent ses propriétés élastiques au cartilage. Un apport de GAG est toujours recommandé chez un chien âgé.

Dans une articulation arthrosique, les radicaux libres sont produits en grande quantité et sont responsables de la destruction locale des tissus. Un apport d’antioxydants vient contrecarrer leur action : vitamines E et C, lutéine, béta-carotène, polyphénols (…), tous ces nutriments participent au ralentissement de l’évolution de l’arthrose.

Conclusion : n’attendez pas pour traiter !

L’arthrose est une maladie très invalidante pour le chien lorsqu’elle n’est pas traitée. Elle représente même souvent un motif d’euthanasie. Pour éviter cette triste issue, il ne faut pas hésiter à modifier l’alimentation des chiens seniors avant que les premiers signes n’apparaissent. La richesse des possibilités thérapeutiques disponibles aujourd’hui peut leur éviter bien des douleurs inutiles.

> Découvrez la gamme Arthrose / Maladies articulaires

alimentation chien arthrose - Maladies articulaires

Malgré leur apparente robustesse, les articulations peuvent se détériorer progressivement, rendant les chiens moins actifs, moins mobiles.

En savoir plus sur la gamme Arthrose / Maladies articulaires