chat > Maladie digestive

Comment minimiser les risques de troubles digestifs chez le chaton ?

Chat troubles digestifs


Les chatons sont plus facilement victimes de troubles digestifs que les chats adultes. Ils sont plus sensibles aux erreurs alimentaires, au  stress, aux microbes, aux parasites, aux intoxications… Une diarrhée chez un chaton est toujours sérieuse car elle peut entrainer un retard de croissance. D’autre part, un chaton est très sensible à la déshydratation.

  • Prévenir la surcharge digestive

A 8 semaines, un chaton a besoin de plus d’énergie qu’à l’âge adulte, (200 à 250  Kcal/Kg contre 70 à 80 pour un adulte). Parallèlement, son système digestif encore en développement n’est pas prêt à recevoir de grandes quantités de nourriture. Négliger cette fragilité dans le choix de son alimentation c’est l’exposer à l’apparition de diarrhée par surcharge digestive.

Pour une meilleure tolérance digestive, un aliment chaton doit être très concentré en énergie, et distribué de manière fractionnée dans la journée.

  • Respecter les capacités digestives du chaton

Un chaton perd rapidement sa capacité à digérer le lactose (sucre du lait) et sa capacité à produire des enzymes permettant de digérer l’amidon se développe lentement. C’est la raison pour laquelle le niveau total d’amidon dans un aliment de croissance doit être limité.

 

  • Régulariser la vitesse du transit intestinal grâce à un apport équilibré en fibres

L'association de fibres fermentescibles et non-fermentescibles permet d'assurer au chaton un transit digestif optimal. Ces fibres broyées très finement, augmentent la surface d'absorption de l'eau dans le tube digestif, ce qui favorise la production de selles bien moulées.

 

  • Favoriser l'équilibre de la flore intestinale et protéger la muqueuse

La flore bactérienne intestinale d’un chat est très importante : dans 1 ml de contenu de duodénum, on peut déjà compter 1 à 100 millions de bactéries, alors que chez le chien, la flore de l'intestin grêle s'évalue en milliers seulement.

En cas de mauvaise digestion, les fermentations intestinales augmentent et les réactions fermentaires s'intensifient. Des protéines hautement digestibles limitent les fermentations intestinales et la prolifération de mauvaises bactéries. Certaines substances peuvent protéger la muqueuse. C'est le cas des acides gras à longue chaîne de la série oméga 3, qui luttent contre les processus inflammatoires pouvant siéger dans la muqueuse.

Seuls les aliments spécifiquement élaborés sont à même de garantir tous les apports nécessaires à l’équilibre de votre chaton.

> Découvrez la gamme Troubles digestifs

alimentation chat troubles digestifs

Ces troubles peuvent être d’origine infectieuse, toxique, inflammatoire, parasitaire ou traumatique. Les troubles digestifs peuvent aussi être causés par une mauvaise nutrition.

En savoir plus sur la gamme Troubles digestifs