chien > Poids

Aliment pour chien et obésité

Obésité chien

Contrairement aux idées reçues, le chien n’a nul besoin de variété dans son alimentation. Votre animal sera parfaitement heureux en consommant le même aliment au quotidien. Encore faut-il que celui-ci soit adapté à sa situation.

En effet, la composition de l’aliment doit répondre aux besoins du chien selon son âge (chiot, adulte ou senior), son activité physique (pratique éventuelle d’un sport canin), son environnement (vie au grand air ou en appartement), son statut sexuel (gestation, lactation, stérilisation). Enfin le régime alimentaire doit s’adapter à l’état de santé de votre chien.

Quand il est actif et qu’il dépense beaucoup de calories, le chien peut absorber une grande quantité de matières grasses dans son alimentation. Contrairement à l’homme, il craint peu l’excès de cholestérol ! En revanche, il est comme nous menacé par l’obésité dès lors qu’il devient sédentaire et qu’il reçoit une alimentation trop riche par rapport à ses besoins réels.

La distribution de friandises et de restes de table favorisent l’obésité notamment chez les chiots de petite taille : un bout de fromage de 10 gr correspond déjà à 10 % de la ration d’un chiot de 2 kg ! Attention aussi à l’image faussement sympathique du petit chien un peu rondouillard… Le maintien du poids de forme commence dès le plus jeune âge et passe par le choix d’aliments complets correspondant vraiment aux besoins du chiot et plus tard du chien adulte. 

L’obésité a une influence désastreuse sur  la santé. C'est est une maladie qui altère la qualité de vie du chien et qui risque de raccourcir son espérance de vie. Il ne s’agit pas de s’attendrir sur les « rondeurs » ou les allures pataudes d’un chien trop gros. Ne faisons pas supporter à nos animaux les conséquences d’une mauvaise gestion de leur alimentation. Intolérance à l’effort, troubles cardio-respiratoires, maladies de peau, arthrose précoce, diabète, risque plus élevé de cancer (…), la liste des affections associées à l’obésité est longue.
 

La stérilisation, attention : passage délicat

L’arrêt de la production des hormones sexuelles consécutif à la castration facilite la prise de poids. Le chien peut facilement gagner plus de 20 % de son poids après l’opération ! Les chiens stérilisés présentent un risque d’obésité doublé par rapport aux chiens « entiers ».

N’attendez pas : dès l’opération, voire un peu avant pour habituer votre compagnon, modifiez son régime alimentaire pour revoir l’apport calorique à la baisse. C’est indispensable pour éviter une prise de poids indésirable.
 

Plus de protéines, moins de matières grasses

Les croquettes pour chiens stérilisés sont formulées pour éviter la prise de kilos superflus tout en respectant les apports nécessaires à la bonne forme de l’animal. Véritable puzzle nutritionnel, elles conjuguent une teneur réduite en matières grasses, plus de vitamines et de minéraux et un taux élevé de protéines pour favoriser le maintien d’une bonne musculature. Les croquettes spéciales pour chiens stérilisés contiennent également plus de fibres que les aliments standards : elles contribuent à rassasier le chien et donc à diminuer la sensation de faim.
 

Âge et taille

Votre vétérinaire vous conseillera sur l’aliment correspondant le mieux à votre animal et sur les quantités à distribuer. En effet, l’âge, la taille du chien, mais aussi son mode de vie, sont des critères qui entrent dans le calcul de l’apport nutritionnel journalier. N’hésitez pas à lui demander conseil, il guidera votre choix parmi toute la gamme de croquettes disponibles pour les chiens.

Posez une question à nos experts

ou