chien > Poids

L'amaigrissement chez le chien

Les causes possibles de l'amaigrissement du chien peuvent être  multiples et en général l’apparition d’autres symptômes, permet au vétérinaire d’établir le diagnostic en vue d’un traitement.

L’amaigrissement peut être le signe d'affections très différentes - parasitisme, mauvaise alimentation, maladie, qu'il est important de détecter et de traiter. Avant de les passer en revue, il n'est pas inutile de souligner que ce trouble peut aussi avoir une origine comportementale. Un chien devenu dépressif parce qu'il est séparé de ses maîtres refuse de s'alimenter et maigrit. Il existe aussi des animaux agités en permanence, qui lèchent ou qui aboient sans arrêt et qui sont  maigres de nature. Pour ces derniers une consultation s’impose chez le vétérinaire.

Parasitisme

Chez le chien adulte, un amaigrissement associé à un abdomen ballonné ou à des selles molles  peut signifier une infestation parasitaire.
Après un examen des selles, on lui administrera  le vermifuge qui convient et ce, sur les conseils de son vétérinaire.

 

Défauts d’alimentation

Des besoins alimentaires variables

Un chien a des besoins énergétiques précis : il faut les respecter. Le régime doit apporter tous les nutriments indispensables à sa santé. Tout déséquilibre est préjudiciable. En cas d’exercice intense (sport) ou de changement physiologique entraînant des besoins nutritionnels plus importants  (fin de gestation chez la chienne), il ne suffit pas d’augmenter la ration pour couvrir les besoins nécessaires. Une trop grande quantité d’aliment ingurgité provoquera, par saturation des capacités digestives, l’effet inverse et donc des troubles digestifs, causes d’amaigrissement. Il est donc important d’utiliser des aliments spécifiques, formulés par des spécialistes de la nutrition, qui apporteront l’énergie nécessaire sans augmentation de la ration.

Dans tous les cas l’amaigrissement doit être pris au sérieux.