> Quézako

Le calcium

calcium

Quel rôle le calcium joue t-il dans les calculs urinaires ?

Un des deux principaux types de calculs urinaires rencontrés chez les chiens et les chats est le calcul d’oxalate de calcium. Comme le nom l’indique, ce calcul est formé de deux éléments : l’oxalate et le calcium ; il se forme donc plus facilement si l’urine est concentrée en ces éléments.

Les calculs d’oxalate de calcium sont devenus beaucoup plus fréquents depuis les années 1980 ; ils représentent entre 40 et 50 % de tous les calculs chez le chien comme chez le chat.

Des prédispositions individuelles et raciales reconnues

Dans l’espèce canine, les calculs d’oxalate de calcium se rencontrent plus fréquemment chez les mâles. Ce sont des calculs qui se forment surtout chez des animaux d’âge mûr.

Chez le chien, quelques races semblent plus à risque vis-à-vis des calculs d’oxalate de calcium : le schnauzer, le bichon frisé, le shih tzu, le Lhassa apso, le Yorkshire terrier (il s’agit donc principalement de chiens de petites races)… Chez le chat, le persan, l’exotic shorthair et le Burmese paraissent plus sensibles à ce type de calculs.

Des effets de mode (engouement pour des races sujettes aux calculs) ont pu favoriser ces tendances mais d’autres facteurs (alimentation, mode de vie) sont vraisemblablement en cause.

Un excès de calcium dans l’urine ?

Il arrive parfois que le risque de calculs d’oxalate de calcium soit lié à une excrétion excessive de calcium dans l’urine. Par exemple quand l’animal reçoit des médicaments qui peuvent augmenter l’élimination de calcium (diurétiques, corticoïdes) ou lors de déséquilibres hormonaux comme un dysfonctionnement des surénales. Un excès de vitamine D dans l’alimentation peut également accroître l’excrétion urinaire de calcium.

Pas de traitement autre que chirurgical

Contrairement aux calculs de struvite, les calculs d’oxalate de calcium ne peuvent pas être dissous quand ils sont présents dans les voies urinaires. Aucun traitement médical ou diététique ne permet aujourd'hui de dissoudre les calculs d'oxalate de calcium. Seule la chirurgie permet de les enlever.

Diluer l’urine pour éviter les récidives

Lorsqu’un animal boit suffisamment, son urine est naturellement diluée et les calculs ont peu de chance de se former. La dilution de l’urine agit à deux niveaux : elle réduit la concentration de l’urine en oxalate et en calcium et elle augmente la fréquence des mictions : l’urine séjourne moins longtemps dans la vessie et les calculs ont moins de temps pour se former.

Certains aliments secs sont formulés de manière à encourager l’abreuvement spontané par le chat ou le chien. Veillez toujours à mettre de l’eau à disposition de votre chien et de votre chat, à côté de ses croquettes et à plusieurs endroits de la maison, surtout si vous avez plusieurs animaux. Consultez votre vétérinaire en cas de doute ou de question, il est le plus à même pour vous conseiller.