chien > Reproduction et Gestation

La reproduction des chiens : les moyens pour la contrôler

Vous voudriez éviter que votre chienne attire une meute de chiens deux fois par an, que votre chien fugue, qu’il soit agressif envers ses congénères… Bref, vous voudriez le faire stériliser. Oui mais quand et quelles sont les conséquences ?

La reproduction chez le chien mâle

Chez le chien mâle, la puberté apparaît en moyenne vers l’âge de 10 mois, même si les chiens de grandes races sont souvent plus tardifs que les petits.

Faire castrer un chien avant la puberté permet d’empêcher toute manifestation du comportement sexuel. Le chien ne sera pas attiré par les femelles et les tentatives de chevauchement ne se produiront pas. Cette attitude «neutre» est recherchée lorsqu’il est important que le chien ne se laisse pas distraire : c’est le cas par exemple d’un chien guide pour une personne handicapée.

Stériliser un chien une fois adulte peut s’avérer utile pour limiter l’agressivité envers les autres mâles. En revanche, une fois que le chien est « imprégné » par les hormones sexuelles, son attirance envers les chiennes risque de persister même une fois stérilisé. Enfin, un chien mâle stérilisé risquera moins de souffrir d’hypertrophie de la prostate car la castration entraîne une réduction du volume de cette glande.

La stérilisation chez la chienne

En Europe, les vétérinaires ont l’habitude de stériliser les chiennes entre 6 et 9 mois, à l’âge où beaucoup de chiennes manifestent leurs premières chaleurs. Plus on intervient tôt, mieux on prévient le risque d’infection de l’utérus et de tumeurs mammaires, des affections fréquentes chez les chiennes.

Des études récentes ont cependant montré qu’une stérilisation très précoce pourrait augmenter le risque de tumeurs osseuses chez les chiens de grandes races, déjà prédisposés à ce type de tumeurs. Demandez conseil à votre vétérinaire à propos de l’âge idéal de la stérilisation de votre chien.

La stérilisation de la chienne entraîne une baisse des besoins énergétiques des chiens et donc un risque de prise de poids, surtout chez les chiennes. L’alimentation et l’activité physique du chien devront donc être surveillées soigneusement après l’opération pour empêcher l’obésité de s’installer.

Les animaux stérilisés tôt sont censés mieux contrôler leur consommation alimentaire, et l’excès de poids aurait donc moins tendance à se développer lorsqu’un chiot est stérilisé avant l’âge de 5 mois mais il vaut mieux se méfier ! Surveillez bien l’évolution de la silhouette et du poids de votre chien même s’il est opéré très jeune, car la croissance n’empêche pas l’installation de l’obésité.