chien > Reproduction et Gestation

Le bon déroulement de la gestation d’une chienne

Gestation Chienne

Pendant que les chiots se développent, il faut veiller sur la mère : vaccinations, vermifugation, alimentation, tout doit être passé en revue pour favoriser la bonne santé des chiots à naître. Votre vétérinaire peut vous aider à lister les choses à ne pas oublier.
 

La chienne attend-elle des chiots ?

Si vous êtes anxieux de savoir si la saillie a réussi, demandez à votre vétérinaire de vous le confirmer : l’échographie permet de faire le diagnostic 3 semaines après l’accouplement. Répété plus tard, cet examen peut aussi estimer le nombre de chiots à naître et repérer la nécessité éventuelle de pratiquer une césarienne.
 

Combien de poids la chienne doit-elle prendre ?

Après 40 jours de gestation, les chiots ne pèsent encore que 20 % de leur poids de naissance. La gestation de la chienne ne devient donc vraiment évidente que pendant les 3 dernières semaines. Pesez-la régulièrement pour observer l’évolution de son poids : en fin de gestation, elle doit normalement peser environ 30 % de plus que lors de la saillie, pas plus.
 

Comment nourrir la chienne ?

Inutile de la suralimenter ! Si la chienne est trop grosse à la mise bas, la naissance des chiots risque d’être plus difficile. Il est simplement conseillé de changer son alimentation au plus tard à la 6ème semaine. Choisissez un aliment complet, spécifiquement formulé pour la reproduction, concentré en protéines et en énergie, et fiez-vous aux indications de rationnement et à l’évolution du poids de la chienne pour augmenter progressivement les rations jusqu’à la fin.

Ne donnez surtout pas de compléments de calcium pendant la gestation. Cela pourrait favoriser la survenue de crises de tétanies (ou éclampsie).

En fin de gestation, la chienne a du mal à manger beaucoup à la fois. Donnez-lui deux à trois repas par jour pour faciliter sa digestion.
 

Quand la chienne va t-elle mettre bas ?

La durée de gestation est de 63 jours après l’ovulation mais la mise bas peut se produire 57 à 72 jours après la saillie ! Prenez la température de la chienne matin et soir pendant la dernière semaine. Généralement, la température augmente d’environ 1°C dans les 24 heures précédant la mise bas.

Votre vétérinaire peut vous aider à prévoir la date de mise bas grâce à des examens échographiques ou des analyses de sang pour doser les variations de certaines hormones qui annoncent une naissance imminente.
 

Où la chienne va t-elle mettre bas ?

Il faut que la chienne et les chiots puissent rester dans un endroit tranquille (et facilement nettoyable !) après la naissance. La chienne doit s’habituer à ce nouveau lieu au moins une semaine avant la mise bas. Idéalement, il est conseillé de construire ou d’acheter une caisse spéciale, adaptée à la taille de la chienne.

Une consultation prénatale est conseillée dans la semaine précédant la mise bas. Si le vétérinaire détecte un problème, il pourra ainsi planifier une césarienne sans faire courir de risque à la chienne. Cette consultation est particulièrement importante pour les chiennes brachycéphales (à face courte, type bouledogues).