> Royal Canin et l'alimentation

Les quatre objectifs de la Nutrition Santé

Poussé par la recherche vétérinaire et scientifique, le concept traditionnel de la Nutrition, à savoir construire, entretenir l’organisme et lui fournir de l’énergie, a évolué pour intégrer progressivement des dimensions préventives et, sous certaines conditions, curatives. C’est la naissance de la Nutrition-Santé.

La Nutrition répond donc à quatre objectifs :

1 - Construire et entretenir l’organisme :
Acides aminés, minéraux, oligo-éléments, vitamines et acides gras répondent aux besoins nutritionnels minimum pour construire et entretenir l’organisme.

2 - Fournir de l’énergie :
Les lipides et glucides sont les principales sources d'énergie pour le chien. Le chat est également dépendant des protéines pour son métabolisme énergétique.

3 - Nourrir et prévenir : 
Certains nutriments sont intégrés dans la ration (antioxydants, prébiotiques, fibres, acides gras essentiels…), en prévention de risques tels que les affections rénales, les troubles digestifs, ou les effets du vieillissement…

4 - Nourrir et soigner :
Afin de favoriser la guérison des certaines maladies, des nutriments très spécifiques vont être inclus, d'autres vont être limités dans l’aliment pour intervenir dans les processus thérapeutiques et de convalescence.


L’approche nutritionnelle, c’est la réalisation concrète dans un seul et même aliment d’un puzzle complexe intégrant en leurs justes proportions une cinquantaine de nutriments nécessaires à l’accomplissement de ces quatre objectifs nutritionnels et répondant aux vrais besoins précis et spécifiques de chaque organisme.

L’approche “ingrédients” n’est quant à elle qu’une simple liste d’éléments visibles (on parle de matières premières alimentaires) qui vont entrer dans la composition d’un aliment sans intégrer la notion d’équilibre entre nutriments. Elle se revèle donc moins précise et moins respectueuse du besoin de l’animal.