chat > Soin et hygiène

Prévenir les parasites externes avant l’été

parasite du chat et du chaton

N’attendez pas que votre chaton se gratte, la prévention est le meilleur moyen d’éviter tout désagrément dû aux parasites externes du chat. Les plus courants sont les puces et les tiques mais votre compagnon peut aussi attraper la gale des oreilles ou la teigne.

Les puces : il faut bien observer son chaton pour le voir se gratter: il a en effet tendance à se cacher pour le faire et à se servir plutôt de sa langue rugueuse pour tenter de calmer ses démangeaisons. Il est parfois difficile de faire la différence avec un comportement normal de toilettage. Un chaton ou un chat infesté de puces se lèche beaucoup, cela favorise l’ingestion de poils qui forment ensuite des boules dans l’estomac. Les traitements actuels contre les puces sont très rapidement efficaces s’ils sont faits à intervalles réguliers. Il est important de traiter l’animal et son environnement, y compris les autres animaux du foyer ; 

à raison de 25 à 50 œufs/jour, il vaut mieux juguler l’invasion !

Les tiques : elles ne concernent que les chats qui sortent. En se fixant sur la peau, elles se gorgent de sang et leur volume devient impressionnant. Attention si vous essayez de l’ôter, il ne faut pas tirer dessus car la tête risque de rester dans la peau. Des pinces spéciales et des produits pour prévenir l’infestation de votre chat par les tiques sont en vente chez votre vétérinaire.

La gale des oreilles provoque une otite douloureuse. Les signaux d’alerte sont : la présence en abondance de cérumen noirâtre et malodorant dans le conduit de l’oreille et le fait que le chat se gratte violemment les oreilles. Votre vétérinaire vous prescrira un traitement adapté. Il conviendra de traiter l’ensemble de vos compagnons en même temps (chiens et chats car c’est très contagieux). C’est toutefois sans risque pour l’homme. 

Pour les chats difficiles à soigner, la gale des oreilles peut être traitée par des produits pouvant être administrés sur la peau, comme les produits anti puces.

La teigne est due à un champignon microscopique. Elle se manifeste par une perte de poil localisée mais elle est surtout très contagieuse, y compris pour l’homme. Elle s’attrape par contact avec des poils d’animaux parasités ou dans un environnement souillé. Grâce à un fongicide recommandé par votre vétérinaire, vous traiterez le chat et l’environnement. Attention à tous les coussins et autres arbres à chat susceptibles d’être des réservoirs de spores de teigne.