chat > Soin et hygiène

Puces et tiques, une compagnie peu agréable pour le chat

Les puces

Symptômes :

  • Le chat se gratte, il peut même présenter des croûtes cutanées et se blesser avec ses griffes à force de se gratter.
  • Les puces peuvent également déclencher une toilette excessive et favoriser l’ingestion de boules de poil. 

Les traitements actuels ont à la fois une efficacité immédiate mais également dans la durée. Il est important de traiter l’animal et son environnement, y compris les autres animaux du foyer ; à raison de 50 œufs/jour, il vaut mieux juguler l’invasion !

Les tiques

Elles ne concernent que des chats d’extérieur. En se fixant sur la peau, elles se gorgent de sang et leur volume devient impressionnant.

Attention si vous essayez de l’ôter, il ne faut pas tirer dessus car la tête risque de rester dans la peau. Des pinces spéciales sont en vente en animalerie ou chez votre vétérinaire.

La gale des oreilles

La gale des oreilles peut provoquer une otite douloureuse. Les symptômes :

  • la présence en abondance de cérumen noirâtre et odorant dans le conduit de l’oreille
  • le chaton se frotte violemment l’oreille.

Votre  vétérinaire vous prescrira un traitement adapté.

La teigne

La teigne se manifeste par une perte de poils localisée mais elle est surtout très contagieuse, y compris pour l’homme. Elle s’attrape par contact avec des poils d’animaux parasités ou dans un environnement souillé.

Grâce à un fongicide recommandé par votre vétérinaire, vous traiterez le chat et l’environnement.