chien > Urgences et premiers secours

Que faire en cas d’électrocution ?

Coupez d’abord le courant

Ne touchez pas l'animal tant que son corps est en contact avec l'électricité. Si vous ne savez pas où est le disjoncteur, écartez les fils du corps avec un morceau de bois : pied de chaise ou manche à balai.
 

Si l'animal est inconscient

L’électrocution peut déclencher des crises de tétanies et de convulsions mais la perte de conscience intervient parfois instantanément.

Le passage du courant dans l'organisme est capable d’entraîner un arrêt cardiaque ou un œdème pulmonaire. Les troubles respiratoires peuvent apparaître jusqu’à 12 heures après l’électrocution.

Si l’animal ne respire plus, essayez la respiration artificielle : soufflez dans ses narines en maintenant sa bouche fermée, pour remplir ses poumons. Faites le 10 à 30 fois par minute selon la taille de l'animal (Plus il est petit, plus il faut aller vite).

En cas d'arrêt cardiaque, appuyez fermement les deux mains sur le thorax, 5 ou 6 fois à une demi-seconde d'intervalle. Arrêtez le massage quand le cœur repart ou si l’animal recommence à respirer. Si aucun résultat n’est obtenu au bout de 5 minutes, il est inutile de continuer...
 

Si l'animal est conscient

Examinez tout le corps : les brûlures sont parfois extrêmement graves. Celles qui concernent l’intérieur de la gueule doivent être soignées très rapidement. Ne mettez pas de corps gras mais faites couler de l'eau fraîche sur la lésion pendant une dizaine de minutes.

Une fois la plaie refroidie, désinfectez avec un antiseptique sans alcool. Emmenez vite votre animal chez le vétérinaire pour qu’il évalue la gravité des brûlures. Une électrocution peut en effet provoquer des lésions des muscles ou des nerfs responsables de paralysies.