chien > Urgences et premiers secours

Que faire en cas de douleur abdominale évidente ?

C’est une urgence absolue : les chances de survie de votre chien dépendent de la rapidité avec laquelle vous l’emmènerez dans une clinique vétérinaire où il sera possible de l’opérer.
 

Les signes précurseurs

Le chien a en général mangé dans les quelques heures qui précèdent. Il se met à montrer des signes d’agitation croissante et essaye de vomir, sans succès. Il prend généralement une position caractéristique : il écarte les postérieurs et penche sa tête vers le sol mais il n’arrive pas à régurgiter.

Il a visiblement très mal à l’abdomen et celui-ci est gonflé des deux côtés. Les muqueuses des babines et des gencives sont anormalement pâles. Son rythme cardiaque s’accélère et le chien s’affaiblit très vite. 
 

Que se passe t-il ?

Pour une raison pas toujours claire, la vidange normale de l’estomac ne s’effectue pas normalement. Le contenu fermente et, avec l’air contenu dans l’estomac, la pression interne augmente. C’est la météorisation. La pression interne devient telle que les organes abdominaux (foie, rate) sont comprimés par l’estomac. Celui-ci finit par se retourner, entraînant avec lui de gros vaisseaux sanguins et créant alors un état de choc gravissime.

Prévenez le vétérinaire de votre arrivée : chaque minute gagnée est importante…