chien > Urgences et premiers secours

Que faire en cas de réaction allergique aiguë ?

Réaction locale

Les premiers signes d’une réaction allergique (rougeur et œdème) apparaissent au site de contact avec la substance allergisante : à l’endroit de la piqûre d’insecte, au site d’une injection de vaccin ou dans la bouche ou la gorge, si l’animal a ingéré une substance à laquelle il est sensibilisé.

Appliquez des compresses froides ou de la glace pour limiter l’inflammation mais consultez rapidement le vétérinaire si l’état de votre animal s’aggrave ou qu’il est gêné pour respirer. 
 

Réactions générales

S’il s’agit d’une allergie au venin d’un insecte, les paupières et les babines peuvent gonfler très vite même si l’animal a été piqué à la patte. Il s’agit alors d’une urgence vétérinaire. Dans les cas extrêmes, une fièvre et des réactions cutanées apparaissent sur l’ensemble du corps, avec des œdèmes en partie basse, voire un œdème pulmonaire aigu.

Des troubles digestifs peuvent aussi se manifester (salivation, vomissements, diarrhée...), ainsi que des symptômes nerveux (tremblements, convulsions) chez un animal en état de choc.

Quand il s’agit d’une réaction vaccinale, la réaction allergique se développe généralement en 1 à 3 heures après l'injection.

Lorsque la cause est clairement identifiée ou que votre animal a des antécédents d’allergie, signalez les conditions de la réaction au vétérinaire qui le soigne. Malheureusement, on ignore la cause d’une grande majorité des réactions allergiques aiguës.