chien > Urgences et premiers secours

Que faire en cas de refroidissement ou de gelure ?

Prenez la température…

La température corporelle d’un chat ou d’un chien est comprise entre 38 et 39°C (38,5°C en  moyenne). Elle doit rester constante quelle que soit la température extérieure. Si elle passe en dessous de 38°C, intervenez sans tarder. 
 

Réchauffez si nécessaire

Un animal en hypothermie doit être gardé à l’intérieur et enveloppé d'une couverture. N’hésitez pas à placer une bouillotte à son contact, mais en faisant attention à ne pas le brûler ! Enveloppez la bouillotte dans un tissu suffisamment épais pour protéger la peau.

Le froid peut provoquer des graves problèmes circulatoires. Masser l’animal sur tout le corps pour rétablir la circulation en insistant sur le thorax, pour stimuler le cœur. Si votre animal ne récupère pas rapidement, emmenez-le chez le vétérinaire.
 

Soignez les gelures éventuelles

Lorsque le sol est gelé et/ou salé en hiver, les coussinets plantaires peuvent s’irriter. Examinez le dessous des pattes de votre animal quand il rentre, pour voir s’il n’y a pas de rougeurs anormales, voire de petites ulcérations. Pour les pieds fragiles, appliquez un corps gras, comme de la vaseline. Des lotions spéciales permettent de durcir légèrement les coussinets. Pour les chiens qui courent beaucoup sur la neige, il existe même des petites bottines pour protéger les pieds !
 

Cas des chatons/chiots nouveaux-nés

Les chiots et chatons nouveaux-nés sont facilement victimes d’hypothermie si la mère les délaisse ou s’ils n’arrivent pas à téter. Ne cherchez pas à les nourrir si leur température tombe en dessous de 35,6 °C. A ce stade, le système digestif ne fonctionne plus. Il faut impérativement les réchauffer avant de les nourrir.