chien > Urgences et premiers secours

Que faire si l’oreille de mon chien paraît gonflée ?

Il s’agit sans doute d’un « othématome », ou hématome de l’oreille. Les chiens à oreilles tombantes sont les premiers concernés mais ce type d’hématome peut aussi apparaître chez un chat ou un chien à oreilles dressées. Il faut le faire soigner rapidement par le vétérinaire : l’othématome est douloureux, il peut accompagner une otite et, sans traitement, l’oreille risque de rester définitivement déformée.
 

Apaiser la douleur

Gêné par l’othématome, le chien ou le chat continue de secouer la tête et d’infliger des traumatismes à une oreille déjà abîmée.
 

Traiter l’otite éventuelle

Qu‘elle soit d’origine parasitaire (« gale des oreilles »), bactérienne, allergique ou due à un corps étranger, l’otite souvent cachée derrière l’hématome doit impérativement être traitée. Pendant que l’animal sera anesthésié, le vétérinaire examinera les conduits auriculaires et prodiguera éventuellement les soins qui s’imposent.
 

Garder de belles oreilles !

En l’absence de traitement, l’hématome aura tendance à s’aggraver : à cause du mouvement des oreilles, le saignement va persister longtemps. L’hématome peut alors devenir très volumineux. Le sang ne pourra plus s’évacuer et va être enfermé dans une sorte de coque fibreuse. L’oreille risque de garder définitivement un aspect en " chou-fleur " : épaissie, plissée, et recroquevillée. A ce stade, la chirurgie ne pourra plus rien.