chien > Urgences et premiers secours

Que faire si mon animal est mordu par une vipère ?

Avant d’aller chez le vétérinaire

Une inflammation locale (œdème, douleur) apparait quelques minutes après la morsure. A ce stade, désinfectez la plaie au savon ou avec de l’eau oxygénée et massez la plaie avec des compresses froides ou de la glace. Rincez éventuellement la truffe si elle a été en contact avec le venin.

Si vous le pouvez, portez l’animal jusqu’au véhicule qui l’emmènera à la clinique. S’il marche, le venin diffuse plus vite et le rythme cardiaque s’accélère.
 

Ce qu’il ne faut pas faire

- Evitez l’alcool et l’éther pour désinfecter car leur effet vasodilatateur facilite la circulation du venin.

- Ne cherchez pas à inciser la plaie ni à aspirer le venin avec la bouche.

- N’essayez pas de poser un garrot, vous risqueriez de concentrer le venin.

- N’injectez pas de sérum antivenimeux, même si vous en avez au frigo. Ce sérum ne peut être administré que par le vétérinaire, en perfusion. Un choc allergique est toujours possible.
 

Attention aux effets tardifs

Les symptômes nerveux apparaissent 1 à 2 heures après la morsure. L’animal est soit prostré, soit très agité et peut présenter des convulsions. Dans les cas graves, des signes d’insuffisance respiratoire se développent rapidement ainsi qu’un état de choc. Les extrémités se refroidissent et l’animal tombe dans le coma.

L’action toxique du venin peut se faire sentir jusqu’à 8 jours après la morsure. Outre la nécrose locale des tissus au lieu de la morsure, le foie et les reins peuvent souffrir des conséquences de l’intoxication.

Si vous pensez que votre animal a été mordu par un serpent, même s’il ne montre pas de signe alarmant, demandez conseil à votre vétérinaire à propos de la conduite à tenir.