chien > Urgences et premiers secours

Que faire si mon animal est victime d’un coup de chaleur ?

Si par malheur votre animal déclenche un coup de chaleur, vous vous en rendrez compte immédiatement : il respire très rapidement, les gencives sont rouges, des troubles nerveux et de la diarrhée apparaissent…
 

Les mesures d’urgence

Les chances de survie de l’animal seront meilleures si vous arrivez à le refroidir vite. Utilisez une des techniques suivantes : enveloppez-le dans un linge imbibé d'eau fraîche, douchez-le à l'eau froide ou plongez-le dans un bain d'eau fraîche. Vous pouvez aussi nouer des compresses imbibées d'alcool autour des coussinets.

Les pains de glace ou l'eau glacée sont cependant prohibés. Un refroidissement trop brutal risque de provoquer une forte constriction des vaisseaux sanguins qui entrainera par la suite des troubles de la circulation.

Si l’animal ne récupère pas en quelques minutes, emmenez-le chez le vétérinaire le plus proche (en ayant appelé pour prévenir de votre arrivée). Le véhicule doit bien sûr être climatisé ou roulez toutes fenêtres ouvertes…

Si la température de l’animal passe au-dessus de 40,5°C, même si des soins sont entrepris rapidement, le pronostic reste réservé pendant au moins 24 h. Au-delà de 43 °C, les lésions cérébrales sont telles qu’il est rare qu’il survive.
 

Les mesures de prévention

Dans une voiture, assurez-vous que l’endroit où se trouve l’animal bénéficie du même confort thermique que vous. Si la voiture n’est pas climatisée, évitez de voyager aux heures chaudes et entrouvrez les vitres pour faire circuler l’air.

Un animal a tendance à se déshydrater en voyage à cause de l’excitation. Ayez toujours de l’eau et une gamelle disponibles pour lui donner à boire lorsque vous vous arrêtez. Une pause de 10 à 15 mn toutes les deux heures constitue le minimum à respecter.